Les Français sont fous de radio

Mardi 13 Mai 2014



"Les Hexagonaux sont bien plus mordus de radio qu’on ne l’imagine" souligne Médiamétrie dans un article paru dans Audience Le Mag. Ils disposent en effet dans leur foyer de dix supports permettant d’écouter la radio : 9,6 exactement, selon l’étude ad hoc réalisée par Médiamétrie en février 2013. Et ce n’est pas tout…



Des "bons" chiffres "en veux-tu en voilà"

43,3 millions d’auditeurs de 13 ans et plus à l'écoute chaque jour de semaine… La radio rassemble, 81,8% des individus de 15 ans et plus en septembre 2013 - mars 2014 au lieu de 79,4% il y a vingt ans (sept. 1993 – mars 1994) avec un record à hauteur de 85,7% il y a 11 ans (sept. 2002 - mars 2003).
La consommation radio frôle le seuil des trois heures quotidiennes (2h57 en septembre 2013 - mars 2014) soit 5 minutes de plus qu’il y a 10 ans sur la base des 13 ans et plus et la a radio s’écoute à domicile la moitié du temps (49%).

Presque un auditeur sur deux l'après-midi

La musique apparaît primordiale (59% des motivations d’écoute, relativement stable par rapport à 2006/2007 avec 62%). L’information attire presque autant (55%). 21,9 millions d’auditeurs sont branchés sur les stations musicales, 20,3 millions sur les généralistes.
14,3 millions d’auditeurs sont au rendez-vous durant le prime time de la radio qui couvre la tranche 6-9 heures. Le média mobilise aussi près d’un auditeur sur deux (49%) entre 9 et 12 heures, presque autant l’après-midi (47% de 14 à 18 heures).

L'étude complète ICI


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap