Le triomphe des « proxi-généralistes »

Jeudi 25 Juillet 2013



La divulgation de cette nouvelle mouture des Médialocales consacre une troisième famille de radios, au-delà des musicales et des généralistes : celle des « proxi-généralistes ». Des radios de territoire, de plus en plus professionnelles, sachant aujourd’hui construire des programmes sur-mesure, entre musique et infos, pour leur bassin d’audience.


Le triomphe des « proxi-généralistes »
« C’est un format qui, d’année en année, confirme sa puissance et son potentiel », explique Franck Levis, responsable marketing au groupement Les Indés Radios. De quoi parle-t-on ? Des formats proxi-généralistes. « Ce sont ces radios qui construisent des programmes dédiés à leur bassin d’audience. Qui se donnent les moyens de faire des programmes à la carte pour leur auditoire. De l’info régionale, de l’information service, des programmations musicales qui se permettent parfois plus de liberté tout en demeurant très  professionnelles : de vrais formats généralistes où chaque ingrédient compte dans l’offre globale ». Les formats qui matchent aujourd’hui, ceux qui rencontrent un succès durable en région, ne se contentent plus d’une play-list musicale aussi pertinente soit-elle. Ils mettent souvent en scène de vrais personnages (des animateurs qui parlent vraiment), misent sur le divertissement, jouent sérieusement  l’info et le service, entretiennent la conversation… Chacun à sa façon.
 
Quelques noms ? Delta FM, Tendance Ouest, 100%, Résonance, Magnum… « Regardez Résonance et Magnum La Radio : voilà deux radios qui ont pris près de 20% d’audience en un an. Les proxi-généralistes, ce sont des radios qui osent un programme musical adapté (en ne gardant pas forcément toujours l’œil rivé sur les auditos), qui travaillent une véritable animation de proximité, de l’info locale et régionale, et une forte présence de terrain : affichage, street marketing, événements de terrain type concert… »
 
Pour Franck Levis, l’une des forces des Indés Radio, c’est ce professionnalisme décomplexé dont font montre de plus en plus d’opérateurs, qui osent appliquer des recettes dédiées à leur réalité, avec des outils modernes et un rendu antenne qui n’a plus rien à envier aux grands réseaux.

Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap