La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Le journalisme radio… trop formaté ?

Mercredi 12 Février 2014



Intéressante question soulevée par le club Ina Expert, dans le cadre du festival "Longueur d’Ondes", ce vendredi 14 février à l’université de Brest. Des papiers, des sujets alternant écrit et sons dans un format très court, c’est ce à quoi le journalisme se limite trop souvent en radio. Manque de convivialité, d’individualité, de créativité… tout ceci pose la question de la formation des journalistes pour la radio.


"Le journalisme, parent pauvre de la formation journalistique en radio ?" La question a le mérite d’être très clairement posée. Pourquoi ne pourrait-on pas être créatif lorsqu’on est journaliste à la radio ? Pourquoi n’imagine-t-on pas de nouvelles formes de narration plus riches, plus animées, plus concernantes ? Bref, pourquoi le journalisme à la radio devrait-il être forcément toujours gouverné par les mêmes conventions académiques (ou pratiques), y compris sur des formats de radio jeunes et dynamiques ?
"Cette table ronde part du constat que l'écriture journalistique en radio manque de diversité et de richesse", explique le communiqué ( lire ici). "Les papiers sont omniprésents, y compris dans des contextes où un reportage en situation est possible et souhaitable. Les formes courtes sont généralement préférées aux longues, souvent plus riches. La structure alternant l'écrit et les prises de son est largement majoritaire alors que ce n'est, généralement, pas l'écriture la plus intéressante. Le ton des présentateurs est souvent formaté, manquant de convivialité et d'individualité dans des contextes où toutes deux sont souhaitables".

Un plateau d'experts

Pour évoquer ce sujet, le club Ina Expert et l’Atelier des Média de RFI ont invité quatre intervenants experts : Bruno Masi, journaliste et responsable de la filière de formation "Journalisme" à Ina Expert ; Marlène Anconina-Mazaud, consultante voix et expression orale, ESJ de Lille ; Christophe Deleu, Maître de conférences (HDR) à l’Université de Strasbourg, producteur à France Culture ; et Simon Decreuze, Réalisateur, Atelier des Médias – RFI. La table ronde sera bien entendu modérée par Ziad Maalouf, rédacteur en chef de l’Atelier des Medias sur RFI.

Rappelons que le 11ème festival Longueur d’Ondes, Festival de la radio et de l’écoute, a lieu à Brest depuis ce mardi 11 février, et jusqu’au dimanche 16 février. Un rendez-vous important pour la grande famille de la radio.
Toutes les informations utiles ici.


Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:17 Que nous dit la RNT à Lyon, Lille et Strasbourg ?