Le digital booste des résultats de RTL Group

Lundi 16 Novembre 2015



RTL Group se porte bien. Au cours du troisième trimestre 2015, ses revenus se sont élevés à 1.353 million d’euros, en progression de 7.5%. Ses revenus provenant du digital ont explosé de 86.6% pour atteindre les 125 millions d'euros. L’Ebita (les revenus avant impôts) a progressé de 13.8%.


Les activités de RTL Group  en Allemagne affichent des progressions de 8.6%, de 38.9% aux Pays Bas. Les dividendes ont progressé de 9.7%. La publicité à la télévision montre des signes de reprise sur les neuf premiers mois de l’année. A part aux Pays Bas, tous les territoires européens où RTL Group est présent affichent un chiffre positif ou, au moins, stable sur une année.

Toujours sur les neuf premiers mois de l’année, en France, M6 affiche un EBITA en baisse, 136 M€ contre 143 M€ pour la même période en 2014, et cela est principalement dû à la baisse des revenus provenant des diversifications.

Les résultats de la filiale Fremantle Media sont aussi en baisse, en cause, American Idol (La Nouvelle Star aux USA) qui rapporte moins et qui va même s’arrêter prochainement. Au final, RTL Group envisage une progression de 2.5 à 5% de son chiffre d’affaires pour 2015, un chiffre sensiblement plus élevé que les 1 à 2.5% initialement prévus.
Contrôlé par Bertelsmann, RTL Group compte 52 chaînes de télévisions et 29 stations de radio dans le monde, principalement en Europe et en Asie du Sud-Est, en plus de ses activités de production de contenu. 


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT