La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Le SNRL veut "100 services civiques pour 100 territoires"

Vendredi 18 Novembre 2016



En congrès jusqu'à aujourd'hui à Biarritz, le Syndicat National des Radios Libres s’est engagé avec l’Agence Nationale du Service Civique pour faciliter l’implication des médias de l’économie sociale dans un grand plan national sur 3 ans. Il s’agit de développer une offre d’accueil de volontaires pour répondre au mieux, d’une part aux volontés et attentes des jeunes et d’autre part aux différents besoins territoriaux et de communication sociale de proximité.


Dans les prochains jours, les radios adhérentes recevront une information complémentaire sur le dispositif et les avantages dont elles bénéficient en tant qu’adhérentes © SNRL
Dans les prochains jours, les radios adhérentes recevront une information complémentaire sur le dispositif et les avantages dont elles bénéficient en tant qu’adhérentes © SNRL

La séance de travail à Biarritz, animée par Eric Lucas, Délégué National à l’Education et la Coopération, en charge de ce dossier, a été l’occasion, en présence de Caroline Sautet, référente Service Civique à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale des Pyrénées-Atlantiques, de rappeler les fondamentaux du dispositif du Service Civique.
Objectif pour le SNRL : "100 services civiques pour 100 territoires radiophoniques entre 2017 et 2019". Les atouts du dispositif national proposé par le SNRL ont été développés. Par ce dispositif, les radios seront libérées des contraintes de gestion, qui seront assumées par le syndicat lui-même.


Outre cette facilitation, une analyse nationale des candidatures des volontaires priorisant soit un choix géographique, soit un champ d’action (environnement, solidarité, santé, éducation, sport, mémoire, citoyenneté, culture, loisirs, coopération internationale, etc…) permettra de mieux mettre en connexion les candidatures avec les offres émanant des radios.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >