Le Mag 79 - Jérôme Quériaud en Oui majeur

Jeudi 23 Juin 2016



Il a réveillé les Auvergnats jusqu'en 2010, puis sonné les matines des Stéphanois sur Activ. Supporter des Verts, il a charrié Jean-Michel Aulas en lui faisant cadeau d'une PlayStation devant les caméras de Canal +… Plus rien n'arrête Jérôme Quériaud, désormais coanimateur du Morning du Matin sur la radio rock Oüi FM, mais aussi musicien. Le succès : c'est dans ses cordes.


Jérôme rafraîchit le morning grâce à son sens de l'improvisation. © Crédits photos Oüi FM.
Jérôme rafraîchit le morning grâce à son sens de l'improvisation. © Crédits photos Oüi FM.

Avril 2016, Amir chante dans le magazine C à vous sur France 5  : Jérôme l'accompagne au piano. La star française fait sa promo chez Michel Drucker, et du mythique canapé rouge, c'est à son pote dans le public qu'il fait une dédicace. Il est comme ça Jérôme : des connexions, mille projets en tête et une batterie de talents. Il a fait ses gammes à Rodez, avant de creuser son sillon dans le Forez. Aujourd'hui la capitale lui tend les bras, "j'avais la sensation d'avoir tout donné aux radios locales. Le moment était venu de tout plaquer pour monter à Paris", nous explique le natif de Poitiers. Comme d'habitude, il fonce, sans se poser de questions.

Et ça "matche". Lors de son entretien chez Oüi FM, deux autres animateurs sont en lice. Des poids lourds du métier. Notre musicien les a fait déchanter : c'est Jérôme que la directrice d'antenne rappelle pour lui donner sa chance.  "Je suis très heureux, Oüi FM est une radio unique, qui casse les codes."

"On joue la prolongation chaque fin d'émission […] autour d'un pot dans le bar du quartier"


Avec Caro dans Le Morning du Matin

Ils sont cinq matinaliers à faire tourner la boutique. Toujours partant pour la déconne à pleins tubes, Jérome coanime l'émission avec Caro depuis la rentrée. Les deux acolytes trouvent rapidement leurs marques, "la règle : c'est qu'il n'y a pas de règle", glisse le Poitevin. Une vraie complicité s'installe,"on joue la prolongation chaque fin d'émission. On ne peut pas se quitter sans se retrouver autour d'un pot dans le bar du quartier."  Une bande de potes quoi… ça s'entend dans le Morning. Et si la direction de la station laisse les mains libres à Jérôme, c'est aussi parce qu'il apporte son groove. Voix, piano, guitare, le garçon est pétri de talent et n'hésite pas à improviser des morceaux à l'antenne. Y compris avec les artistes invités sur Oüi FM. 

Orchestrer sa journée entre la radio et la musique

À l'époque dans la Loire, Jérôme fait la connaissance de Nazim lors d'une interview. Auteur-compositeur, il travaille sur le nouvel album d'Amir et embarque notre animateur dans l'aventure : "en studio, on s'est enfermés et on a pondu plusieurs titres en quelques heures. Aujourd'hui je coordonne la musique et les musiciens d'Amir sur scène, c'est un vrai bonheur." Mais loin de se laisser bercer, il s'accorde aussi sur d'autres projets. Les Princes des villes en premier lieu : un hommage à Michel Berger, son idole. Déjà 30 concerts avec le groupe, à Paris et en Rhône-Alpes, "on est en train de travailler dur pour proposer quelque chose de différent. Un spectacle inédit. On remplit l'agenda pour la rentrée prochaine."
 
Reste que pour être à l'unisson dans toutes ses activités, notre chevelu est en mode Up Tempo. "J'ai passé des semaines à me lever tôt, répéter l’après-midi, et jouer le soir ! Des fois, je ne me lève pas, parce que je ne me couche pas. Du coup, j'ai même pas le temps d'être fatigué ! (rires)" Il compose de plus en plus pour d'autres artistes, travaille en studio, écoute la radio. Bref, l'animateur n'est pas près de la mettre en sourdine.

3 questions à…

LLPR - Raconte-nous l’histoire de ton arrivée sur la bande FM parisienne… 
JQ -
J’avais fait une démo pour Oüi FM voilà quelque temps. Depuis mon arrivée à Paris, j'ai décidé de me consacrer à la musique. J'ai monté mon spectacle-hommage à Michel Berger, jusqu'à août dernier où Oüi FM m'a proposé de faire une maquette. 

LLPR - Tu es devenu l'indispensable animateur/musicien ? 
JQ -
Indispensable non. Mais mon côté artiste me pousse certainement à être créatif. J'essaie de  surprendre. Notre force, c'est notre liberté. On ne s'interdit rien dès lors qu'on reste dans cet esprit rock : ADN de Oüi FM. Inviter une personnalité pas "rock" du tout, je trouve ça rock. Exemple : recevoir Mimi-Siku au milieu de Mademoiselle K et Dionysos. 

LLPR - Ton meilleur souvenir de bœuf sur Oüi FM ?
JQ -
Je crois que c'était à Hippopotamus (rires). Non, plus sérieusement, Stéréophonics dans les loges de l’Olympia avec mon ukulélé, Coldplay à la salle Wagram, ou plus récemment Gush ou Cocoon.  

Contact

Oüi FM
Passage du Cheval Blanc, 2 rue de la Roquette 75011 PARIS
01 53 36 56 78
http://www.ouifm.fr
oüifm@oüifm.fr 


Vidal Brice
Noircis vos pages d'éclairages. 8 ans de radio, 5 ans de PQR. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille