Le MAG 86 - Le podcast, l’autre avenir de la radio ?

Vendredi 10 Février 2017



L’écoute en différé des émissions de radio génère aujourd’hui un trafic important. Les radios nationales battent régulièrement des records d’audience. Le podcast, aussi vieux qu’internet, est en train de revenir à la mode, tant et si bien que des pure players se lancent laissant même la diffusion en streaming, à l’image de Nouvelles Écoutes, Binge Audio ou BoxSons, le projet de Pascale Clark (LLP N°85). Voici quelques conseils pour lancer ou relancer votre service de podcasting !


# Écoutez outre-Atlantique !

Valérie Geller et son best-seller désomrais disponible en français
Valérie Geller et son best-seller désomrais disponible en français
Si le podcast s’est un peu ringardisé ces dernières années dans une société médiatique dominée par l’image, les Nord-Américains, adeptes du format talk, ne l’ont jamais vraiment abandonné ! La consultante US Valerie Geller, dans son livre Puissance Radio (paru aux Éditions HF, éditeur de La Lettre Pro de la Radio) parle même de "la revanche du podcast". Elle donne l’exemple de Carolla, une animatrice populaire du réseau CBS à Los Angeles, limogée de la radio qui, aujourd’hui, vit très bien uniquement grâce à son podcast qui génère une audience de 2 800 000 auditeurs par mois. "Il y a des publicités et cela rapporte", explique Valerie Geller.

# Quels contenus ?

Le podcast est plutôt adapté au talk. Il n’y a pas grand intérêt à diffuser des émissions musicales, d’autant plus que si vous êtes un pure player, vous pourriez devoir régler des droits à la SACEM… Les flashs info, l’horoscope, la météo, la chronique bons plans et pourquoi pas des pastilles de votre show du matin ou de votre drive ? Courts ou plus longs, les formats mis à disposition doivent varier. Vous pouvez également en profiter pour diffuser des interviews ou contenus plus longs exclusifs dont vous auriez passé des extraits à l’antenne.

# Monétisez vos podcasts

Votre offre publicitaire sur vos supports digitaux peut très bien intégrer des contenus en pré-roll (diffusion au lancement du player). D’autant plus que vous avez des chiffres d’audience fiables et réguliers permettant à vos commerciaux d’argumenter en faveur de tel ou tel podcast. Des régies publicitaires nationales proposent également des solutions à intégrer, à l’image des Indés Digital lancé récemment par le GIE Les Indés Radios.
"Aux États-Unis, une animatrice virée d’un grand réseau réunit près de 3 millions d’auditeurs par mois sur ses podcasts !"

Trois projets de Pure Players

Le magazine Télérama s’en faisait l’écho il y a quelques semaines sous le titre "Que sont ces ondes qui rugissent hors des ondes". Plusieurs projets de médias de podcasts sont en phase de lancement, à peu près sur le même modèle : le crowdfunding. Nouvelles Écoutes, Le Poste Général, Binge Audio et BoxSons (lire article dans le magazine n°85) sont lancés par des anciens de la bande FM. Il veulent parier sur un contenu premium, sur abonnement, avec des reportages longs où le son sera à l’honneur. Ce nouveau phénomène part du principe que l’écoute non linéaire est en train de battre des records d’audience sur les sites et applications des radios nationales et qu’elle correspond aussi à un mode d’écoute de notre temps où la mobilité est facilitée par les smartphones connectés à des réseaux internet haut débit.

À lire

Vous ne n'avez pas encore lu Puissance Radio de Valerie Geller ?
À commander sur lalettre.pro/PuissanceRadio
 


François QUAIREL
Consultant formateur radio / digital - Formation "réseaux sociaux" pour pros de la radio :... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Février 2017 - 10:40 Un concert NRJ Live Session à Montpellier

Mercredi 22 Février 2017 - 10:20 FIP, Mouv' et RFI se déploient sur la RNT