Le Groupe Rossel veut aussi le Sud €



La radio locale comme outil de développement des grands groupes de presse ? S’il fallait encore une démonstration de la puissance de la radio régionale, et donc de son importance stratégique, l’offre de reprise posée samedi (lire ICI) par le Groupe Rossel pour Nice Matin conviendrait fort bien.
Le groupe Belge, faut-il le rappeler, a depuis plus de 20 ans la radio au cœur de son ADN. En Belgique, BEL-RTL, Radio Contact (la radio Belge), Contact + et Mint lui appartiennent. Le Groupe Voix du Nord, entré dans sa constellation en 2005 et le pôle CAP (journaux de Champagne-Ardennes-Picardie) en 2013 possèdent chacun leur radio. C’est évidemment Contact FM (la française) pour l’un, et Champagne FM pour l’autre. On apprenait aussi il y a peu le rachat par le Groupe d’Happy FM, l’autre radio champenoise, annoncée par Jacques Hardoin, PDG du Groupe Voix du Nord, lors de sa conférence de rentrée.
Cette partie du site est réservée aux abonnés (payants) ou aux inscrits (gratuits) selon les rubriques. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit au site, entrez votre login et votre mot de passe en haut du site, ci-dessous ou cliquez sur "déjà inscrit". Attention certains contenus sont réservés aux abonnés exclusivement. Pour y accéder merci de choisir un abonnement dans le menu abonnement. Dès validation de votre règlement vous aurez accès à l'ensemble du contenu du site www.lalettre.pro. Lors de votre inscription, votre compte ne sera opérationnel qu'après validation de votre mail.
Le Groupe Rossel veut aussi le Sud
Rédigé le Lundi 22 Septembre 2014