Le Groupe 1981 s'implante en Afrique

Mardi 8 Juillet 2014



Le 20 janvier dernier, le Groupe 1981 a lancé sa toute première radio internationale au Bénin, Frissons Radio, une première étape sur le sol africain. Frissons Radio émet dans la capitale du Bénin, à Cotonou, sur le 95.2 FM, et touche aujourd’hui près de 30% de la population. Parallèlement, le Groupe 1981 annonce un développement prochain dans d’autres pays africains.



Le plan de développement de la radio est ambitieux : Frissons Radio couvre aujourd’hui tout le sud du pays (allant jusqu’aux villes de Porto-Novo, Ouidah, Pobè, Comè, Lokossa, Allada et Ouègbo) Frissons Radio a pour ambition de devenir une radio nationale en émettant à Parakou, au Nord et à Abomey au centre du Bénin touchant ainsi 75% de la population dans les prochaines années.

Une avance de 6 mois sur le business plan

Avec un bon démarrage de sa régie, Frissons Radio devrait être à l’équilibre financier dans 2 ans, soit un développement plus rapide qu’escompté avec 6 mois d’avance sur le business plan. Les plus grands annonceurs sont au rendez-vous comme les agences médias avec des annonceurs aussi bien locaux comme l’agence media "Le Caméléon", le restaurant Berlin, le groupe CFAO (Avis, Yamaha…), le groupe Accor (Novotel) ou encore la mairie de Cotonou. Fort du succès de la radio depuis 6 mois, Frissons Radio va se développer très fortement sur le digital.

Une radio 100% béninoise

Frissons Radio accompagne les Béninois 24/24h avec des programmes axés sur l’information locale et les services, et offre une programmation musicale à la fois béninoise, africaine, afro-caribéenne et française. Proximité, complicité et convivialité sont les maître-mots de la ligne éditoriale de Frissons Radio. Véritable radio d’information, de service et de distraction, Frissons Radio accompagne les Béninois tout au long de la journée et veille à répondre aux préoccupations de ses auditeurs.

La création d’un centre de formation

En plus de ses activités radiophoniques, Frissons Radio souhaite s’implanter durablement dans le paysage médiatique béninois. Pour cela, la radio va ouvrir un centre de formation entièrement équipé qui sera mis à disposition des professionnels des médias. Avec une capacité de douze stagiaires, ce centre a pour vocation de devenir un outil régional de formation continue faisant bénéficier les étudiants de l’expertise de professionnels du secteur.

Un développement prochain dans d’autres pays africains

Pour Jean Eric Valli, président du Groupe 1981 : "Cette implantation au Bénin, était pour le Groupe un projet ambitieux qui rencontre déjà un grand succès. Nous sommes très satisfaits des débuts de Frissons Radio, et nous réfléchissons à de prochains projets de lancement sur le sol africain".
Le Groupe 1981 travaille pour obtenir des autorisations d’émettre au Togo, Burkina Faso et au Niger.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap