Le CSA simplifie la déclaration des SMAD

Lundi 25 Mai 2015



Le Conseil supérieur de l'audiovisuel lance un formulaire de déclaration en ligne pour les services de médias audiovisuels à la demande. Cet outil s’inscrit dans une démarche de simplification et de rationalisation des échanges avec les acteurs qu’il régule.



Afin de faciliter la mise en ligne sur son site internet, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a mis en place un formulaire facilitant la déclaration des services de médias audiovisuels à la demande (SMAD). Cet outil s’inscrit dans une démarche de simplification et de rationalisation des échanges avec les acteurs qu’il régule.
Les SMAD permettent de visionner, sur un poste de télévision, un ordinateur ou un autre écran, de manière gratuite ou payante, des programmes audiovisuels au moment choisi par l'utilisateur.

Les éditeurs de SMAD tels que définis à l’article 2 alinéa 6 de la loi du 30 septembre 1986 relèvent de la compétence du Conseil depuis l’entrée en vigueur de la loi du 5 mars 2009. Cette catégorie de service audiovisuel regroupe les services de télévision de rattrapage et de vidéo à la demande à l’acte ou par abonnement.


Tags : CSA, SMAD
Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT