Le CSA réorganise ses services

Lundi 8 Juin 2015



Les transformations du monde de l’audiovisuel conduisent le CSA à modifier l’organisation de ses services pour exercer ses missions avec une réactivité et une proximité accrues vis-à-vis des téléspectateurs, des auditeurs et des opérateurs.



 

Cette réforme de l’organisation des services du CSA répond dans ce contexte à trois objectifs. D'abord, elle devrait permettre de rapprocher les missions de gestion des fréquences, des conventions et des contenus, dans une logique de guichet commun pour les opérateurs : c’est le sens de la création d’une direction des médias télévisuels et d’une direction des médias radio, en lieu et place de la direction des opérateurs audiovisuels et de la direction des technologies.
Ensuite, l'instance veut donner davantage de place aux missions essentielles que la loi confie au CSA dans ses relations avec les opérateurs publics et au service des téléspectateurs : c’est le sens de la création d’un département "Secteur public", d’un département "Cohésion sociale" et d’un département "Protection des publics" au sein de la direction des programmes.
Enfin, le Conseil entend donner une dimension territoriale plus accentuée à la régulation et intensifier la relation du CSA avec l’ensemble des radios et des télévisions, notamment locales : c’est le sens de la création du secrétariat général aux territoires.

De la RNT au Service Public de la radio

Cette nouvelle organisation permettra de mener  les nombreuses actions que le secteur audiovisuel devra conduire dans les années à venir : déploiement de la radio numérique terrestre et de la radio sur IP, optimisation de la plateforme TNT, modernisation du service public de la télévision et de la radio, transformation des usages des téléspectateurs et des auditeurs, développement économique de la création audiovisuelle face aux défis du numérique.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT