Le CSA attentif au traitement des attentats par les médias

Lundi 12 Janvier 2015



Le Conseil supérieur de l'audiovisuel avait déjà prévenu en fin de semaine dernière. Cette fois-ci, le CSA annonce qu'il va examiner les éventuels "manquements qu’auraient pu commettre certains de ces médias". Il annonce également vouloir convier très prochainement les télévisions et les radios.


Depuis le début des événements tragiques que vient de subir le pays, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a mis en place un suivi de leur traitement par les médias audiovisuels.
Il examine, dans le cadre de ses pouvoirs de contrôle, contradictoirement, les manquements qu’auraient pu commettre certains de ces médias.

Par ailleurs, à la suite de la note qu’il a adressée vendredi dernier aux rédactions pour leur rappeler d’indispensables précautions de comportement (lire ICI), le Conseil a décidé de convier les télévisions et les radios assurant une fonction d’information à une réflexion commune sur les questions et les difficultés qui ont pu être soulevées par l’accomplissement de leur mission.
Une réunion aura lieu dans de bref délais.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT