Lancement d'une régie de publicités de proximité

Mercredi 16 Novembre 2016



Une quinzaine de dirigeants de radios associatives travaillent depuis un an à un projet innovant : une proposition pour apporter des solutions concrètes de financement en termes de messages d’intérêt collectif et général et de publicité locale pour les radios de catégorie A. Le SNRL, qui tient actuellement son congrès à Biarritz, a décidé de les soutenir.


Les dirigeants de plusieurs radios associatives espèrent beaucoup de cette régie publicitaire qui permettra la diffusion de MIC/MIG (Message d’intérêt général et Message d’intérêt collectif) © SNRL
Les dirigeants de plusieurs radios associatives espèrent beaucoup de cette régie publicitaire qui permettra la diffusion de MIC/MIG (Message d’intérêt général et Message d’intérêt collectif) © SNRL

L'idée a donc été de "créer une entreprise indépendante sous forme de régie, qui a vocation et négocier et centraliser des contrats de communication d’intérêt général et collectif et des contrats publicitaires ou des animations événementielles dans le respect des radios parties prenantes" explique le Syndicat national des radios libres. Le SNRL espère ainsi que la diffusion de ces campagnes puisse générer des recettes pour les radios adhérentes en rappelant que "les valeurs de cette structure sont attachées à celles de l’économie sociale et solidaire".

Engager le lancement

Actuellement, et jusqu'à vendredi réunies à Biarritz à l'occasion de leur congrès annuel, les radios adhérentes du SNRL, souhaitant intégrer cette régie ont été invités à participer à l’assemblée de constitution de cette société, encadrée "par des professionnels assistés par des avocats avisés".
Ce temps d’échange a permis d’expliciter le projet et les modalités de fonctionnement, et de prendre les premières décisions dans le cadre "d’un esprit constructif et d’une confiance partagée envers celles et ceux qui ont travaillé sur les différents scénarios du dispositif". Le SNRL indique ce mercredi soir pouvoir "rapidement engager le lancement effectif de ce dispositif. Le syndicat professionnel des radios associatives aime bien les innovations, le goût du risque, moteur du succès, et partage cette ambition".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap