Lagardère se retire du local au moment où le marché radio s’emballe

Jeudi 2 Avril 2015



La régie régionale Lagardère Métropoles (Lagardère Publicité) annonce l’abandon total de ses activités de régies locales au moment où le marché publicitaire radio bat des records historiques.



Le processus de démantèlement des régies locales radio entamé l’an passé va donc se poursuivre et s’achever d’ici au 1er octobre prochain. Le transfert de la commercialisation des espaces radio en local (Virgin Radio et RFM, hors Île-de-France) va donc se poursuivre. "Des négociations s’ouvriront dans les jours qui viennent afin que cette activité soit reprise par une ou plusieurs régies extérieures", indique Lagardère Publicité.
L’an passé, Europe Régie Ouest (devenu depuis Régie Radios Régions) avait déjà récupéré la commercialisation de nombreuses fréquences, dans le nord notamment. D’autres régies des Indés, comme EG Active, avaient aussi récupéré des contrats de commercialisation locale.

Lagardère détricote petit à petit son activité radio

Cette disparition pure et simple d’un acteur majeur du marché pub local radio aurait pour conséquence, selon nos sources, un plan social qui concernerait plus d’une centaine de salariés. La stratégie radio du groupe Lagardère n’a cessé d’être illisible pour les acteurs du marché radio français. Depuis les changements de formats d’Europe 2, en passant par le rebranding Virgin et ses multiples divagations musicales, jusqu’à la fusion des régies presse et radio puis enfin avec le retrait du marché publicitaire local, tout a été fait pour démonter l’activité radio du groupe.  Avec la disparition de son unique challenger, NRJ Global Régions, la régie locale du groupe NRJ, se retrouve de fait sans la concurrence d’un autre réseau commercial national en régions. Les Indés Radios devraient aussi exploiter cette opportunité en récupérant des régies locales. Le malheur des uns fera vite le bonheur des autres.


Cruel paradoxe, cette annonce du groupe Lagardère coïncide avec une embellie du marché publicitaire local radio, qui selon nos sources, connait un premier trimestre 2015 en forte hausse, avec notamment un mois de mars exceptionnel (Cette progression du média radio en local est constatée en France et en Suisse).


Michel Colin aide les équipes commerciales radios FM et digitales à développer leurs compétences et... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille