Lagardère : les radios en progression

Mardi 12 Novembre 2013



Au troisième trimestre 2013, les métiers du Groupe ont connu des évolutions contrastées. Pour Lagarère Active, ce trimestre affiche de bonnes performances dans la radio (+ 8,4 %), et la production audiovisuelle, en hausse à + 4,4 %. À noter, une diminution moins prononcée de la publicité (- 5,3 %) et de la diffusion (- 5,2 %), en ligne avec le marché.


Lagardère Active affiche un chiffre d'affaires de 687 M€ à fin septembre 2013, en hausse de 2,3 % en données brutes et en légère baisse de - 0,4 % à données comparables. Cette quasi-stabilité de l'activité sur les neuf premiers mois de l'année provient essentiellement de la bonne performance de la production audiovisuelle (+ 28 %), notamment au premier trimestre, et qui n'est pas à extrapoler sur l'ensemble de l'année.
 


Denis Olivennes  Président du Directoire de Lagardère Active © William Beaucardet
Denis Olivennes Président du Directoire de Lagardère Active © William Beaucardet

+ 19,7% pour Europe 1

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires s'établit à 216 M€, soit - 1,7 % à données comparables. Le trimestre affiche un ralentissement de la baisse de la publicité (- 5,3 %) et de la diffusion (- 5,2 %) en ligne avec le marché. À noter, en revanche, les très bonnes performances des activités de radio, tandis que la production audiovisuelle demeure en hausse.
Les radios affichent donc des recettes en forte progression (+ 8,4 %), notamment chez Europe 1 (+ 19,7 %, grâce à de bonnes recettes publicitaires et à la diversification), mais aussi pour les radios musicales (+ 4,5 %) et en Europe centrale (+ 3,3 %), à la faveur d'une meilleure audience. Le média radio confirme ainsi la résilience de son modèle, adapté au contexte publicitaire actuel.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap