Lagardère : "évolution contrastée" pour les radios

Mercredi 14 Mai 2014



Au 1er trimestre 2014, le chiffre d'affaires du groupe Lagardère s'établit à 1 526 M€, contre 1 627 M€ au 1er trimestre 2013, soit - 6,2 % en données brutes, et - 5,6 % à données comparables. Lagardère Active voit son C.A. baisser de 10.7 % et les radios connaissent ainsi une évolution contrastée.


La filiale Lagardère Active affiche un chiffre d'affaires de 202 M€ (- 8,9 % en données brutes et - 10,7 % à données comparables). Cette variation s'explique en grande partie par un effet de comparaison dans la Production TV, avec un 1er trimestre 2013 qui avait été exceptionnellement fort (+ 82,1 % par rapport au 1er trimestre 2012). Hors Production TV, l'évolution du chiffre d'affaires est limitée à - 5,6 % à données comparables. Celle-ci est essentiellement liée à une baisse de la publicité de - 6,5 %, alors que la diffusion connaît un net ralentissement de son érosion, à - 1,6 %.

De moins bonnes performances pour les musicales

Les radios (Europe 1, RFM et Virgin Radio notamment) connaissent une évolution contrastée, à - 2,4 %, avec une hausse chez Europe 1 (+ 0,4 %) et à l’international (+ 0,4 %) compensée par de moins bonnes performances sur les radios musicales.
Comme attendu, la Production TV est donc en très forte baisse en début d’année (- 49,5 %), en comparaison d’un 1er trimestre 2013 exceptionnel (+ 82,1 % par rapport au 1er trimestre 2012) qui avait connu d’importantes livraisons tant sur les programmes de stock (Clem, Odysseus, Famille d’accueil, Nos chers voisins) que de flux (Si près de chez vous). Les activités de Chaînes TV sont en légère diminution (- 2,3 %).


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille