Lagardère Active : résultats contrastés pour les radios

Vendredi 14 Novembre 2014



Le groupe Lagardère a publié hier ses résultats pour le troisième trimestre 2014. Le chiffre d’affaires s’établit à 1 903 M€, soit + 1,4 % en données brutes (contre - 1,2 % à fin juin 2014) et - 1,2 % à données comparables. Concernant Lagardère Active, et plus particulièrement l’activité radio, les performances sont contrastées.



Un chiffre d’affaires de 643 M€ au 30 septembre 2014, soit - 6,5 % en données brutes et - 7,5 % en données comparables. L’écart entre ces deux variations s’explique essentiellement par un effet de périmètre positif (7 M€) lié à l’acquisition de Groupe Réservoir (production audiovisuelle en France), partiellement compensée par la cession des dix titres de presse magazine en juillet 2014.
La variation de chiffre d’affaires reste néanmoins affectée par un effet de comparaison défavorable avec l’année 2013 qui avait connu un calendrier de livraisons atypique dans la Production audiovisuelle (davantage de livraisons en début d‘année).

Le chiffre d’affaires publicitaire est en baisse de - 4,9 % sur l’ensemble de la branche et la diffusion évolue à - 2,4 %. À noter les bonnes performances de la radio à l’international (+ 8,7 %). Le groupe annonce que "les radios affichent des performances contrastées (- 3,2 %), avec une forte croissance à l’international (+ 12,2 %), tandis que les radios en France subissent notamment un effet de comparaison défavorable sur les activités de diversification".
 



Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap