La vente de Sud Radio au CSA

Jeudi 20 Juin 2013



"Le CSA va être saisi du projet de cession de Sud Radio au groupe Fiducial" annonce ce matin Sud Radio Groupe. Après huit Comités d’Entreprise Extraordinaires et à l’issue de la consultation des instances représentatives du personnel, le projet de reprise de Sud Radio par Fiducial sera présenté au Conseil supérieur de l’audiovisuel.


La vente de Sud Radio au CSA
Après une longue consultation des instances représentatives du personnel dans le cadre de la procédure de cession, Sud Radio Groupe va saisir le CSA pour obtenir son agrément sur le projet de reprise par le groupe Fiducial. Ce projet a pour objectif de donner à Sud Radio les moyens d’un développement ambitieux et respectueux de son ADN. Un projet qui selon le communiqué garantit "le maintien des équipes, l’ancrage à Toulouse et le soutien au développement national de Sud Radio, dans une démarche de concertation avec les salariés".

Un avis négatif des élus du CE

Pour Jean-Eric Valli, président de Sud Radio Groupe : "nous regrettons que les élus n’aient pas dans leur majorité rendu un avis positif. Pourtant, dans un climat morose pour les médias, ce projet réussit le tour de force, de maintenir les équipes tout en garantissant à Sud Radio les moyens d’un développement ambitieux. Compte tenu des retours positifs qu’ont pu nous faire les salariés, nous poursuivons la procédure de cession car nous croyons fermement que le projet de reprise de Fiducial est le plus pertinent au regard de l’emploi et du développement futur de la radio".

A l’issue de la consultation des instances représentatives du personnel, ce projet de cession devra recueillir l’agrément préalable du CSA qui sera très prochainement saisi à cet effet.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap