La radio française en chiffres

Mardi 2 Décembre 2014



La CSA a publié un document actualisé intitulé "Les chiffres clés de l'audiovisuel français". Pour ce second semestre 2014, cette publication compile les principaux chiffres liés notamment à l'univers de la radio : son audience et ses fréquences en France.


Données CSA au 31 août 2014
Données CSA au 31 août 2014
D'abord l'équipement : au premier semestre 2013, un individu d’un foyer peut accéder en moyenne à 9,6 équipements capables de recevoir la radio (en FM, par internet…). 35% des 13 ans et plus peuvent accéder à plus de 10 équipements "radio".
Ensuite, la répartition des radios et des fréquences. Des chiffres toujours très intéressants à observer : 854 opérateurs se partagent 5 158 fréquences. Dans les détail, la catégorie A compte 1 099 fréquences, la catégorie B bénéficie de 880 fréquences, la catégorie C en compte 568, la catégorie D dispose de 1 747 fréquences et la catégorie E compte 868 fréquences. Au 31 décembre 2013, le Service Public disposait de 2 388 fréquences en métropole.

Durée d’écoute quotidienne de la radio par auditeur

Pendant le deuxième trimestre 2014, la durée d’écoute moyenne de la radio par auditeur s’est élevée à 2h55 par jour, soit deux minutes de moins qu’au deuxième trimestre 2013
Pendant le deuxième trimestre 2014, la durée d’écoute moyenne de la radio par auditeur s’est élevée à 2h55 par jour, soit deux minutes de moins qu’au deuxième trimestre 2013

Répartition des localisations de l’écoute de la radio

En semaine, près de la moitié du volume d’écoute de la radio (49%) se fait hors domicile
En semaine, près de la moitié du volume d’écoute de la radio (49%) se fait hors domicile

Les dix premières stations en termes d’audience cumulée

L’audience cumulée est le pourcentage de la population ayant écouté une station au moins une fois dans la journée
L’audience cumulée est le pourcentage de la population ayant écouté une station au moins une fois dans la journée

Les dix premières stations en termes de parts d’audience

La part d’audience d’une station représente la part de son volume d’écoute dans le volume d’écoute global du média radio. A la différence de l’audience cumulée, elle prend en compte la durée d’écoute de la station par ses auditeurs
La part d’audience d’une station représente la part de son volume d’écoute dans le volume d’écoute global du média radio. A la différence de l’audience cumulée, elle prend en compte la durée d’écoute de la station par ses auditeurs

Evolution des parts d’audience agrégées des principaux groupes

La part d’audience agrégée des différents groupes de radio et du groupement « Les Indés Radios » est calculée en additionnant les parts d’audience de leurs stations respectives
La part d’audience agrégée des différents groupes de radio et du groupement « Les Indés Radios » est calculée en additionnant les parts d’audience de leurs stations respectives

En 2013, les recettes publicitaires nettes en radio ont atteint 736 millions d’euros, en légère diminution par rapport à 2012 (-0,4%), pour une part de marché publicitaire stable de 7%


Parts de marché publicitaire brutes par groupes radiophoniques

Evolution des parts de marché publicitaires brutes des principaux groupes radiophoniques nationaux et du groupement "Les Indés Radios"
Evolution des parts de marché publicitaires brutes des principaux groupes radiophoniques nationaux et du groupement "Les Indés Radios"

Les usages "podcasts" de la radio



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap