La proximité, c’est un métier !

Mardi 15 Janvier 2013

Comme chaque trimestre, l’intermédiaire Médiamétrie pour la 126.000 radio réserve son lot de surprises, de révélations et de coups de théâtre. Pour novembre-décembre 2012, le média radio confirme son excellente santé, sur la base cette fois de l’accompagnement, de l’information et surtout de la proximité, qui enregistrent de nouveaux records. Les vedettes du trimestre ? Les Indés Radios, France Bleu, RMC, NRJ et RTL. Revue de détail.


La proximité, c’est un métier !
Le choc est toujours aussi beau à observer, un peu comme dans les mangas japonais où des titans de chrome et d’acier s’affrontent indéfiniment dans de magnifiques chorégraphies guerrières… NRJ et RTL continuent de rivaliser sur le terrain de l’accompagnement, s’opposant l’une à l’autre dans de complexes postures où sont mises en jeu bien plus que l’affrontement d’une musicale et d’une généraliste. Car la « reine des musicales » voit bel et bien ses tranches de « talk » franchir de nouveaux records d’audience (les tranches de Manu et de Cauet gagnent respectivement 295.000 et 144.000 auditeurs par jour).
Ce qui est intéressant, c’est que les deux stations leader signent, sur la même vague, leur meilleure audience enregistrée depuis quasi deux ans. Il faut en effet remonter à 2011 pour trouver un meilleur score de RTL : 12.6 sur la vague janvier-mars.

La proximité, c’est un métier !

Baisse de forme pour les musicales

Cette lutte pour la première place du podium épouse le contour des grands équilibres mesurés sur cette vague par Médiamétrie : baisse de forme pour les musicales (1 point d’audience en moins sur un an), presque intégralement compensée sur l’audience des généralistes (0.8 points d’audience en plus sur la même période). RTL garde donc son leadership sur une vague très favorable à sa famille de programmes.
 
Du côté des généralistes, on notera une fois de plus l’inexorable progression de RMC, qui signe, pour la première fois de son histoire, un score de 8 points d’audience sur une vague, alors même qu’Inter reste stable sur un an avec un excellent 10.8, et qu’Europe1 se consolide, grâce notamment aux bons scores de sa matinale (9.1 d’AC, -0.3 sur un an, + 0.2 sur une vague).
 
Chez les musicales, qui continuent de former la première famille de radio en France, l’ambiance est à la morosité : mise à part NRJ, la plupart des grandes marques signent, au mieux, une stabilisation de leur audience à la hausse, et le plus souvent, voient  leurs scores diminuer. Deuxième sur le podium des musicales, Sky demeure stable à la baisse avec 7.2 d’audience (-0.1 sur un an et une une vague). Fun perd 0.4 points sur un an et n’en regagne que +0.1 sur une vague.

Record d’audience historique pour France Bleu

Chez Virgin, Roberto doit continuer d’affuter sa promesse, et le défi sera particulièrement relevé : sa station perd 0.5 points sur un an et 0.2 depuis la rentrée. RFM, qui avait précisément signé une rentrée tonitruante vient de perdre 0.7 entre octobre et décembre (et 0.4 sur une vague). Chérie, qui avec ses matinales régionales, avait également réussi sa rentrée, se retrouve entre deux eaux, perdant 0.2 points sur une vague. Et l’une des plus forte baisses revient à Nostalgie, qui perd 0.6 points sur un an et 0.4 sur une vague. Preuve que rue Boileau, tout n’est pas qu’extase.
 
Parmi les valeurs sûres de la radio, il en est une qui n’en finit plus de montrer sa puissance : la proximité. Le Groupement les Indés Radio vient à nouveau d’enregistrer un magnifique 16.1 d’audience cumulée, score qu’il n’a encore jamais dépassé, tandis que le réseau France Bleu enregistre sur cette vague son meilleur score jamais enregistré avec 7.6 d’audience cumulée. Preuve, s’il en était besoin, que la proximité, c’est aussi une affaire de spécialistes. Certains réseaux (comme Chérie) sont tentés d’actionner ce levier, sans parvenir encore à assoir, sur ce registre, leur crédibilité auprès des auditeurs. La proximité, c’est un métier.
 
Jean-Charles Verhaeghe, MYConseils.fr pour LLPR

Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Janvier 2013 - 14:49 Une hausse pas si "Classique"

septembre-octobre 2016 | avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

12

Dernièrement, 12 trophées ont été remis aux 32e Victoires de la musique dont 6 ont été attribués pour des œuvres non comptabilisées Quotas Francophones.












Toute l'actualité #radio de ce vendredi 17 février. À lire : https://t.co/IbUwo3FMU1
Vendredi 17 Février - 17:30
SudFormadia (@sudformadia) lance son Festival des radios. https://t.co/DJ29BfEBKp
Vendredi 17 Février - 09:19
Suisse : refonte du paysage des radios locales dès 2020. https://t.co/wc2NMCFjM2
Vendredi 17 Février - 09:09




Le Magazine

#86 - Magazine La Lettre Pro N°86

DOSSIER Spécial - Angleterre  €

Louise Ekland : la plus française des British !  €

Alex Taylor : made in France  €

My RNT is rich  €

Le podcast, l’autre avenir de la radio ?  €

Les coulisses de l’Appel du 18 juin  €

Dix temps forts au Salon de la Radio  €

Auclair sait tout faire  €

La production publicitaire radio en Angleterre  €

WRS, la plus british des radios suisses  €








Le Magazine

#85 - Magazine La Lettre Pro N°85

Olivier Huart : "La radio, ce sont nos racines"  €

France Bleu Toulouse : la tentation régionale  €

Pascale Clark va mettre le BoxSons  €

Cap vers le Grand Est…  €

Quelle est la recette des émissions de Jacques Pradel ?  €

Les petites oreilles traînent partout !  €

The Voice of the Lizard résonne en Thaïlande  €

Radio Scoop mise sur le digital et les événements  €

"Les Indés Radios doivent être présents sur tous les supports"  €