La promotion croisée à la radio

Vendredi 6 Juin 2014



Le Groupe 1981 accueille avec intérêt la décision du CSA prévoyant l’extension de la promotion croisée à la radio et demande pour le respect de l’égalité de traitement entre les différents médias le respect de la spécificité des programmes de chaque média.


Le Groupe 1981 a salué hier la décision du CSA relative à l'extension de la promotion croisée aux radios.
Cette décision intervient à la suite de la contestation par le groupe de la mise en garde que le CSA lui avait adressée le 15 mai 2012 à l'encontre des radios Voltage, Ado et Latina "pour avoir procédé, à la fin de leurs bulletins d'information, à des renvois à la station Sud Radio (...) ces messages constituent des publicités hors écran prohibées".

La promotion croisée sur les 7 stations du groupe

Pour le Groupe 1981, la possibilité d'étendre aux services radiophoniques la pratique de la promotion croisée permet enfin de rétablir une égalité de traitement entre les différents médias. En effet,  les chaînes de télévision sont autorisées depuis 2008 à pratiquer la promotion croisée et il n’était pas rare que les radios du service public aient recours également à ce procédé. Cette distorsion de concurrence n'était pas sans conséquence pour l'économie des groupes de radios indépendants comme le Groupe 1981 qui possède sept radios dont trois à Paris. Pour Jean-Eric Valli, président de Groupe 1981 : "alors que nos radios doivent affronter une concurrence protéiforme en de nombreux domaines, il était temps qu'elles puissent elles aussi avoir recours à la promotion croisée que nous allons mettre très rapidement en place sur nos différentes antennes".

La radio à la télévision. La télévision à la radio

Cependant, l’égalité de traitement n’est pas encore totale puisque depuis 2012, le CSA a autorisé la reprise d’un programme radiophonique par une télévision, favorisant les groupes pluri-médias. Le Groupe 1981 demande donc que la spécificité des programmes de chaque média soit respectée. Il serait donc souhaitable, selon le Groupe 1981, que le CSA précise sa délibération 2012-45 du 16 octobre 2012 pour limiter à des programmes ponctuels la retransmission d'émissions radios par des chaines de télévisions.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille