La Lettre Pro de la Radio & des Médias


La migration vers le DAB+ est actée en Suisse

Mardi 24 Mars 2015



Un accord a été signé, mercredi dernier à Berne en Suisse, par les partenaires de la branche radio concernant la migration de la diffusion analogique FM vers la diffusion numérique DAB+. Cet accord règle notamment les modalités de la migration, les questions financières, l’organisation, les responsabilités et le marketing en faveur du DAB+.


Pourquoi cet accord ? Il s’agit non seulement de promouvoir la vente de récepteurs numériques en Suisse mais aussi de motiver les auditeurs à écouter la radio sur "ce vecteur performant et économique". Près de deux millions d’appareils DAB+ ont été vendus l’an dernier dans le pays. L’accord prévoit de dépasser les 50% d’auditeurs en numérique d’ici quatre ans.
D’autre part, une planification régionale sera établie par les signataires de l’accord en vue du remplacement coordonné et par étapes de la FM par le DAB+ entre 2019 et 2024. L’accord trouve sa source dans le rapport final du groupe de travail DigiMig (Digital Migration), remis le 1er décembre dernier à Mme la Conseillère fédérale Doris Leuthard, et qui prévoit une implantation rapide du DAB+.

98% de la population déjà couverte en Suisse

Derrière la Grande-Bretagne et la Norvège, et en concurrence avec le Danemark, la Suisse se positionne actuellement à la troisième place des pays qui ont le plus développé la radio digitale. De l'autre côté des Alpes, le DAB+ offre désormais "une couverture à 98% de la population, quasi 100% des routes à l’exception notable des tunnels 45% des nouveaux véhicules et 43% des ménages en sont équipés" a rappelé Philippe Zahno porteur de ce projet et président des Radios Régionales Romandes.
"Il est désormais de notre responsabilité, nous les façonneurs du paysage radiophonique suisse, de transformer ces bonnes conditions cadres en succès final, avec le soutien des autorités suisses et plus particulièrement de l’OFCOM".

Une transition "rapide"

Un accord qui indique que désormais "les parties mettront tout en oeuvre pour assurer une transition rapide vers une radiodiffusion exclusive en DAB+. À ce titre, elles s’efforcent de soutenir la diffusion dans ce format et de s’abstenir de toute mesure susceptible de constituer un obstacle à la migration numérique". Une migration qui devrait définitivement prendre fin en 2024.
Un accord signé par l'association suisse des radios privées (ASRP), les Radios Régionales Romandes (RRR), l'Union des radios locales non commerciales (UNIKOM) et la Société suisse de radiodiffusion et télévision.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >