La gratuité du média radio consacrée par la loi

Vendredi 18 Octobre 2013



Ce matin, le SIRTI a salué l'accord trouvé par les députés et sénateurs en Commission mixte paritaire sur le projet de loi sur l'audiovisuel, qui prépare son adoption au cours d'un vote solennel par le Parlement dans les prochains jours. Cette loi, voulue par la ministre Aurélie Filippetti, va renforcer les pouvoirs du CSA, tout en donnant aux parlementaires de nouveaux moyens de contrôle de son activité, au moment où un renouveau de l'institution est engagé par son Président Olivier Schrameck.


La gratuité du média radio consacrée par la loi
La loi oriente notamment le CSA pour une application suivie des dispositions législatives visant à garantir la diversité et le pluralisme des éditeurs audiovisuels (article 6 ter), une avancée pour les radios locales, régionales et thématiques indépendantes qui ont souffert d'une inégalité de développement face aux groupes nationaux pendant le plan FM+. Le SIRTI se réjouit spécialement de l'adoption, sur initiative parlementaire, d'une disposition consacrant dans le socle législatif le modèle de gratuité de la radio pour l'auditeur (article 6 sexies A).

En effet, "cette gratuité pourrait être remise en cause dans le cadre du lancement de la radio numérique, un projet de radio numérique payante ayant été autorisé précipitamment avant tout déploiement de l'offre gratuite" a souligné le SIRTI. Cette disposition, ainsi que les réflexions actuellement en cours autour du CSA, devraient permettre "de remettre ce projet à l'endroit dans les prochains mois".

"Alors que la question de l'avenir du média radio est trop souvent absente du débat public, l'attention étant le plus souvent portée sur les seules télévisions nationales, cette avancée législative montre que le Parlement se soucie du futur de la radio, média écouté chaque jour par plus de 42 millions de nos concitoyens" indique le SIRTI.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille