La durée publicitaire poursuit sa progression

Vendredi 22 Novembre 2013



L'Adex Report, le focus mensuel sur les investissements publicitaires bruts du marché plurimédia français indique pour le mois d'octobre que le marché plurimédia enregistre une progression de + 5% en valeur brute avec, comme pour les mois précédents, des évolutions positives pour la télévision (+ 15,3%), la radio (+ 9,5%) et le cinéma (+ 15,4%).


En radio, la durée publicitaire poursuit sa progression en octobre (+ 10%) mais l’évolution de ses recettes brutes est sensiblement inférieure aux mois précédents à + 9,5%.
Si les stations musicales présentent une croissance à deux chiffres de leurs résultats en valeur (+ 13,5%) et en volume (+ 14,9%), le constat est plus mitigé sur les stations généralistes. Le segment recueille + 8,2% de recettes brutes mais sa durée publicitaire se stabilise tout juste à -0,1% après deux mois consécutifs de hausse.

Le secteurs qui "marchent"

Le portefeuille sectoriel de la radio souligne la prédominance des distributeurs, lesquels augmentent de + 14,8% leurs investissements ce mois-ci et gagnent encore 1 point sur leur part de voix (32%). Au deuxième rang, les constructeurs automobiles renforcent également leurs prises de parole et augmentent de + 20,5% leurs investissements bruts sur le média, tout comme le secteur des télécommunications qui renforce sa présence de façon significative (+ 25,7%).
Dans une moindre mesure, on soulignera également la très forte hausse budgétaire de la mode (+ 55,5%). Sur le cumul annuel, la radio enregistre + 8,2% de recettes brutes.

Evolution mensuelle presse, radio et télévision



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT