La diversité musicale dans le paysage radiophonique

Lundi 26 Septembre 2016



Depuis 2003, les différents acteurs de la filière musicale et radiophonique se réunissent afin d’étudier une liste d’indicateurs illustrant la diversité musicale sur le média radio. Le rapport annuel 2015 sur les indicateurs de la diversité musicale dans le paysage radiophonique vient d'être publié par l'Observatoire de la musique.


Le panel 31 stations comprend 12 opérateurs  nationaux  privés (NRJ, Fun Radio, Skyrock, Europe 1, Virgin Radio,  RTL, RTL 2, RFM, Nostalgie, Rire & Chansons, MFM Radio et Chérie FM), 4 radios du groupe  Radio  France (France Inter,  France Bleu (pige Yacast localisée en Champagne, à Reims), FIP et Mouv’ (ex Le Mouv’ depuis le 2 février 2015) et 15 radios indépendantes (Ado FM, Alouette, Champagne FM, Contact FM, Hit West, Kiss  FM, Oüi FM, Radio 6, Radio Star Méditerranée (remplaçant Vitamine), Scoop, Sud Radio, Top  Music, Vibration, Voltage FM et Wit FM.
Depuis l’année 2011, le panel de 31 stations est conforté par l’ajout de 11 nouvelles stations.  Le panel 42 stations comprend 31 radios historiques, 10 nouvelles radios indépendantes (Beur FM, Chante France, ECN Mulhouse, Générations 88.2, Latina, Radio Espace, Radio FG, Radio Nova, Tropiques FM et TSF Jazz), 1 radio associative (Radio Néo). Les radios de ce panel se répartissent autrement puisqu’on recense par groupes d’opérateurs : le  groupe NRJ qui dispose de 4 stations (NRJ, Chérie FM, Nostalgie et Rire & Chansons), le groupe RTL qui dispose de 3 stations (RTL, RTL 2 et Fun Radio), le groupe Lagardère Active qui dispose de 3 stations (Europe 1, Virgin Radio et RFM), le groupe Radio France qui dispose de 4 stations (France Inter, France Bleu, FIP et Mouv’), 23 stations indépendantes représentées par le SIRTI,  4 stations indépendantes (Skyrock, MFM, Radio Nova et TSF Jazz, Une  station indépendante associative représentée par le SNRL (Radio Néo)
Les donnes consolidées des nouveaux panels de 31 et de 42 stations, qui  tiennent compte des  diffusions de Radio Star Méditerranée,  sont  toutefois mises en regard de celles de 2014, qui incluaient la donne de Vitamine.

"Si les incidents de pige observés en 2015, ainsi que les changements de stratégie de programmation de certaines stations n’affectent qu’à la marge la donne consolidée en termes de diffusions (-0,2%), en revanche - combinés à la baisse dont participe un grand nombre de stations - leur impact est réel sur l’ensemble des indicateurs de la diversité et de la francophonie : titres (-10,2%), titres francophones (-8,3%), artistes (-10,9%), artistes francophones (-8,1%), nouveautés (-14,3%), nouveautés francophones (-6,5%)" explique l'Observatoire de la Musique.
L'intégralité de cette étude est disponible ICI

Synthèse des principaux indicateurs


Nombre de titres diffusés, d'artistes, de diffusions, de contacts


Part des nouveautés en donne consolidée


Part des nouveautés dans l'ensemble de la diffusion


Nombre de titres francophones


17 artistes francophones diffusés plus de 10 000 fois en 2015


 


Diffusions francophones sur la tranche horaire 6h30 - 22h30


L'intégralité de cette étude est disponible ICI


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:22 "Concert Très Très Privé" sur RTL2