La RTBF fête les 10 ans de sa nouvelle offre

Mardi 18 Février 2014



Le dixième anniversaire de la nouvelle offre des radios de la RTBF correspond quasi exactement au centième anniversaire de la première émission radio en Belgique qui eut lieu à Laeken le 28 mars 1914. Dix ans, c’est un anniversaire que la RTBF a bien l’intention de célébrer toute l’année et, en particulier, lors d'une grande fête d’anniversaire, le 14 mars prochain.


Printemps 2004, la RTBF lance sa nouvelle offre radio composée de 5 chaînes bien identifiées et complémentaires : La Première et Musiq’3 sont repositionnées tandis que VivaCité, Classic 21 et Pure FM voient le jour. Dix ans plus tard, cette nouvelle offre a séduit tant le public que les professionnels puisque la RTBF conforte de sondage en sondage son leadership depuis 2012 avec plus de 33% de parts de marché. Aujourd’hui, elle s’offre une nouvelle campagne sur le thème "Les radios de la RTBF, toutes les couleurs de votre vie".

Une redistribution qui a porté ses fruits

Au printemps 2004, en pleine mise en œuvre de son vaste plan de relance "Magellan", initié par Jean-Paul Philippot fraichement arrivé à sa tête, la RTBF n’hésite pas à restructurer en profondeur son offre radio en osant "saborder" trois de ses radios historiques (Fréquence Wallonie, Radio 21 et Bruxelles Capitale) pour créer trois nouvelles chaînes (VivaCité, Classic 21 et Pure FM), tandis que La Première et Musiq’3 étaient repositionnées.
En quelques semaines, les fréquences FM de la RTBF sont redistribuées pour lancer une toute nouvelle offre radio constituée de cinq chaînes bien identifiées et complémentaires. Un sacré pari pour Francis Goffin, directeur général des radios, et ses équipes, dans un paysage radiophonique très compétitif et dominé à l’époque par les radios privées…

Des audiences en hausse

Dix ans plus tard, on peut dire que le défi fut relevé efficacement. La part d’audience moyenne des cinq radios de la RTBF a progressé, passant d’un niveau de l’ordre de 18 à 25%  à celui d’environ 33 à 35%, repositionnant la RTBF comme premier groupe radio depuis 2012, ce qui n’était plus arrivé depuis le début des années 90.
Une performance qui valut à la RTBF d’être identifiée par l’UER comme le service public d’Europe ayant le mieux progressé entre 2006 et 2010. Et à "l’offre radio RTBF" le titre de Média de l’année salué par le "Merit Award" décerné en 2010 par les professionnels du secteur.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap