La RNT au voeux du CSA : "Donnons-lui les moyens de vivre"

Mercredi 28 Janvier 2015



Ce mardi 27 janvier avait lieu la traditionnelle cérémonie des vœux à la presse du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Bien sûr, Olivier Schrameck a abordé le dossier de la RNT : "Si la RNT est une impasse, celle-ci sera constatée. Si la RNT est une espérance, celle-ci sera concrétisée" a-t-il souligné.


Olivier Schrameck a évoqué tous les sujets importants qui concernent les médias audiovisuels dont, forcément, celui de la RNT. Pour le président du CSA : "la première phase de développement, décidée par le collège en fonction en janvier 2013 et à laquelle nous avons œuvré pendant deux ans, Patrice Gélinet tout particulièrement, aura permis des résultats substantiels même si le constat n’est pas entièrement satisfaisant, et laisse subsister des interrogations. Mais disons-le franchement. Si la RNT est une impasse, celle-ci sera constatée. Si la RNT est une espérance, celle-ci sera concrétisée" a précisé le Président...

"La RNT est espérée par nombre de radios qui veulent se développer et qui se consacrent notamment à faire vivre la communication dans nos territoires, parfois les moins pourvus pour des raisons sociales, économiques ou géographiques. La RNT n’est une contrainte pour personne. Le choix, réitéré à quatre reprises par le législateur, est de lui donner naissance. Donnons-lui les moyens de vivre. Et nous évaluerons son printemps tardif.
Comparaison n’est jamais raison, mais rappelons-nous tout de même les doutes qui avaient émaillé la naissance de la TNT, même s’ils s’expliquent largement par les craintes qu’avait fait naître la perspective d’un basculement de l’analogique au numérique. Rien de tel s’agissant aujourd’hui de la RNT puisque nous poursuivrons parallèlement le grand chantier de la densification de la bande FM
" a souligné Olivier Schrameck.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter