La CNRA réclame la clarté

Congrès

Jeudi 29 Novembre 2012

Temps fort de la vie associative radiophonique, le congrès annuel de la Confédération Nationale des Radios Libres (CNRA) se tient les 7 et 8 décembre prochains à Paris. Deux journées de travaux au Palais Bourbon autour de neuf ateliers et de deux conférences qui permettront de dresser un état des lieux des Associatives et surtout de les projeter dans l’avenir.
Un avenir qui passe notamment, selon la CNRA, par la place qu’occuperont les Associatives après le 1er septembre 2013, date du rapprochement annoncé entre le CSA et l’ARCEP. Un avenir qui pourrait également se construire en commun avec d’autres structures, forces de pression et de proposition… La visibilité et l’unité seront donc vraisemblablement les deux maîtres mots de ce dix-neuvième congrès de la CNRA. A cette occasion, La Lettre Pro de la Radio vous propose de découvrir en détails le programme et les temps forts de ces deux journées. La deuxième plénière du 19ème congrès, samedi 7 décembre à 10h, sera animée par Jean-Charles Verhaeghe, journaliste à La Lettre Pro de la Radio et spécialiste des questions de proximité. Le congrès a lieu au Palais Bourbon (126, rue de l’Université – Paris 7ème) les 7 et 8 décembre.


Programme en bref

La CNRA réclame la clarté
Vendredi 7 décembre
09h30 Accueil des Congressistes
10h00 Le mot du Président en présence de
Mme Fanny Dombre-Coste (Députée
de l’Hérault) + Point Presse
10h30 Ateliers
1- Plateformes musicales de
téléchargement
2- Actions Internationales / Coopération
Radiophonique
3- Quel avenir pour l’EPRA ?
12h00 Déjeuner
(Places limitées aux 80 premières personnes inscrites)
14h00 Plénière
16h00 Pause
16h30 Ateliers
4- Numérisation de la radio : RNT ou IP, un
débat franco-français ?
5- Pratiques radios innovantes et
financements originaux
6- FSER, 365 jours de radio en 4 pages.
17h30 Fin de la 1ère journée du Congrès

Samedi 8 décembre
09h30 Accueil des Congressistes
10h00 Plénière
12h00 Déjeuner
14h00 Ateliers
7- Quels emplois aidés pour nos radios en
2013 ?
8- Sécurisation des parcours professionnels :
CQP animateur radio, autres formations
et convention collective.
9- FSER, 365 jours de radio en 4 pages.
15h00 Pause
15h30 Motions des Fédérations (présentation)
16h30 Clôture du Congrès 2012

Vendredi 7 décembre 2012, 14h00 : Plénière

"2013, nouvelle Loi sur l’Audiovisuel….. Quelle place, quels statuts et financements pour les radios associatives ?"

Alors que le gouvernement vient de mandater 3 Ministères pour travailler sur une nouvelle Loi sur l’Audiovisuel qui devrait aboutir au 1er semestre 2013 à la fusion ou au rapprochement du CSA et de l’ARCEP, les radios associatives, pionnières de la bande FM depuis plus de trente ans, peuvent aujourd’hui légitimement s’interroger sur leur espérance de survie au terme de cette mutation. Que va-t-il advenir des fréquences analogiques qui
jusque-là étaient gratuites ?
La modification de la loi prévoit-elle de modifier les critères d’éligibilité des services radiophoniques associatifs subventionnés par le FSER ? Notre mission de communication sociale de proximité peut-elle être mieux reconnue dans cette nouvelle loi ? Est-ce que les textes prévoient de reconnaître un "caractère d’intérêt général" aux radios associatives ?
Tels sont les enjeux de ce débat dont les orientations vont fixer les axes de développement du secteur radiophonique associatif !

Invités
Aurélie FILIPPETTI Ministre de la Culture & de la Communication, Martine MARTINEL Députée, Patrice GELINET Membre du CSA, Jean-Ludovic SILICANI Président de l’ARCEP, André GAURON Président du FSER, Hervé DUJARDIN Président de la CNRA

Animation
Franck JEHL


Samedi 8 décembre 2012, 10h00 : Plénière

"Vers une unité d’action du secteur radiophonique pour mieux faire entendre notre voix ?"


A l’heure de toutes les mutations administratives et technologiques, et à l’aube du rapprochement ARCEP-CSA dans un climat budgétaire tendu, faut-il unifier le secteur pour faire entendre notre voix auprès de notre tutelle, de l’Administration et des Politiques ? Sommes-nous seulement écoutés, entendus et/ou compris ? Rien n’est moins sûr quand on constate le cafouillage lié à la RNT, l’empressement de l’Etat d’enterrer ce dossier au profit de l’IP. Que faut-il dire du CNM (Centre National de la Musique) qui peine à voir le jour ? Pourquoi les droits d’auteurs sont inversement proportionnels à nos recettes ? En unissant nos forces sur la plupart des dossiers, ne serions-nous pas plus efficaces pour agir ? Nos intérêts respectifs sont-ils tellement différents du secteur radiophonique associatif ?

Invités
Hervé DUJARDIN Président de la CNRA, Yvon GARGAM Président de la FFRC, Emmanuel
BOUTTERIN Président du SNRL, Philippe GAULT Président du SIRTI, Jean Luc HEES Président de Radio France, Moulaye HAIDARA Secrétaire au développement à l’Union des Radios et Télévisions Libres du Mali - URTEL

Animation
Jean-Charles VERHAEGHE, Journaliste
"La Lettre Pro de la Radio & des Médias"  •    

+ d’infos : www.cnra.fr

Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Août 2014 - 10:00 Flashback en 2012 - C’est déjà Noël

Antenne Nationale | Antenne Régionale/Locale | Animateur | Formation | Journaliste/Anchorman | Programmation Musicale/Actu







Les annonces





Le Magazine

#93 - Magazine La Lettre Pro N°93

Mathieu GALLET : "Repenser notre stratégie d'offre et de distribution"  €

Médialocales 2017 : le top dans 10 grandes villes  €

Marion et Anne-So, les reines du Night Show  €

Metropolys : retour aux essentiels  €

Gilbert Brisbois, le roi de l’after  €

L'IBC 2017 en photos  €

Maïtena fait sa mue  €

Guillaume Pley : "Mon émission, c’est la vraie vie !"  €

Good News Presse, la bonne réussite d’une agence de presse audio  €

Dynamisez votre chiffre d’affaires avec des offres Radio + Facebook  €






Les DOSSIERS

Radio & IP

Et demain ?

Ethernet Building

Nom de code : Saison'AIR

Cap sur l’IP

Le facilitateur IP

Un opérateur à part

Nouvelles voies de diffusion