LLP 32 - Monsieur le Président Reichmann

Mardi 29 Janvier 2013



A lire dans La Lettre Pro (version papier et PDF) n°32

Il a débuté la radio il y a 30 ans grâce ou à cause d’un concours de circonstance. Passé par les plus grandes stations, il cumule 25 années de pratique. Si Jean-Luc Reichmann anime sa quotidienne sur TF1… il garde une oreille très attentive sur la radio. Et plus encore…


LLP 32 - Monsieur le Président Reichmann
Si Jean-Luc Reichmann a pris le tournant de la télévision il y a 5 ans pour assurer la quotidienne Les Douze Coups de Midi sur TF1, l’homme est loin d’en avoir terminé avec la radio…  "Boogie Chou était mon pseudonyme". Entre temps, l’animateur a voulu assurer ses arrières en passant par Sup de Co à Toulouse.
Mais la vie en a décidé autrement. "D’abord NRJ à Toulouse aux commandes du 6/9. Je suis ensuite  parti chez Fun. J’ai été le premier animateur en France à citer au micro le nom de la radio. Je suis allé à RMC, Nostalgie, RFM et puis RTL, Europe 1 le dimanche de 9h à midi où j’ai lancé le concept de Attention à la Marche. Cela fait 5 ans que j’ai arrêté".


La suite dans La Lettre Pro de la Radio version Papier et PDF en cliquant ici.



Philippe Chapot
Fondateur et directeur de la publication de La Lettre Pro de la Radio et des Médias, Philippe... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Janvier 2013 - 17:00 LLP 32 - Euronews met le cap sur la RNT