L'incontournable écoute de piges

Mardi 25 Octobre 2016



On l’appelle "aircheck" en anglais ou écoute de piges dans la langue de Molière. Quel animateur n’a pas considéré cela comme un oral d’examen ou le moment de vérité. Mais cette séance doit d’abord être l’occasion pour l’animateur d’apprendre à se réécouter et à en tirer des leçons afin de progresser. Passons en revue quelques règles pour faire de cet exercice une véritable force de progression !



Ce n’est pas un défouloir ni une séance de psychothérapie. Pourtant, cet exercice est souvent craint par des animateurs qui en font une heure de vérité. Soumis au stress quotidien de son émission, cet artiste de la radio a besoin d’être rassuré, mais également d’avoir un retour franc et honnête sur la qualité de son travail. Si tous les directeurs de programme sont d’accord sur l’intérêt des écoutes des piges, peu en pratiquent de façon assez régulière. En radio locale, le temps passe vite. Les animateurs sont des couteaux suisses, les directeurs d’antenne sont souvent concentrés sur d’autres tâches.

Voici quelques conseils pour se lancer et optimiser de bonnes écoutes de piges…

1 - Programmez des séances, au moins deux fois par mois, l'idéal est une fois par semaine : elles peuvent être thématiques, individuelles ou collectives. Dans ce cas, l’animateur, les coanimateurs et journalistes peuvent être réunis ensemble pour une écoute.

2 - Thématisez cette écoute de piges : le ton, les contenus, les lancements de rubriques et des disques, le respect des horloges, le marketing antenne, le respect des durées. Il y a de multiples sujets qui doivent être abordés. N’hésitez pas à établir un conducteur de votre écoute, que vous révélerez en début de séance.

3 - Utilisez un enregistrement récent : évitez l’émission du jour même et choisissez, dans l’idéal, une antérieure à l’annonce de la date de la séance. La spontanéité sera assurée et les prochaines écoutes seront d’autant plus efficaces si votre animateur ne sait pas quelle émission sera réellement testée.

4 - Sélectionnez, en avance, les passages pertinents : une écoute de piges se prépare en amont. Le temps imparti est souvent court, repérez et sélectionnez les interventions. Ne soyez pas trop ambitieux. Mieux vaut sélectionner peu d'éléments et y passer plus de temps.

Être précis et honnête

5 - Suscitez l’écoute : beaucoup d’animateurs et de journalistes vous confessent avoir du mal à se réécouter. La séance d'écoute de piges doit être l’occasion de les y encourager et de créer le réflexe de l’auto-écoute de piges (élément incontournable qui n’a rien de narcissique). Lors de la séance, je vous conseille de diffuser l’extrait et de laisser l’animateur réagir en premier : comment a-t-il perçu cette écoute ? Quels sont les points positifs et négatifs à améliorer ? Sa perfection est importante. Encouragez-le à prendre des notes.

6 - Soyez précis et honnête pendant le débriefing. Mettez en avant les points positifs en premier, l’animateur sera plus à même d’accepter les critiques. L’animateur doit comprendre votre analyse. N’hésitez pas à lui poser des questions : qu'est-ce qui a fonctionné ? Pourquoi avez-vous souhaité faire cela à l'antenne ? Avez-vous intéressé l’auditeur ? Est-ce que cela vous a fait rire ?

7 - Rédigez un rapport précis. L’écoute de piges permettrait de progresser uniquement si vous établissez précisément les progrès, les erreurs commises et les objectifs. Je vous conseille de demander à l’animateur de vous envoyer son rapport dans la foulée et de lui transmettre le vôtre, sous la forme d’un tableau, reprenant ainsi les points sur lesquels vous vous êtes mis d’accord. Cet outil sera la base des séances suivantes.
"Créez le réflexe de l'auto-écoute de piges : l'animateur doit apprendre à se réécouter !"

Un jardin, ça s'entretient

Dans son livre "Puissance Radio" (Beyond Powerful Radio), la consultante américaine Valerie Geller consacre un chapitre complet à l'"Aircheck". Elle compare l'écoute de piges, de façon très lyrique, à une séance de désherbage : "Pour que votre jardin continue à pousser et reste beau, vous devriez régulièrement le traverser de part en part et prendre note des plantes qui sont en excellente santé et de celles qui ont besoin d'attention. Certaines parties du jardin sont éclatantes de santé tandis que d'autres ont du mal à survivre. Mais assurez-vous toujours que vos plantes ont assez (ou pas trop) de soleil, de terre..."... Directeurs d'antenne, à vos pioches !


François QUAIREL
Consultant formateur radio / digital - Formation "réseaux sociaux" pour pros de la radio :... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter