L'hommage du SIRTI à Dominique Baudis

Vendredi 11 Avril 2014



Les éditeurs de radios et de télévisions indépendantes s'associent au deuil qui touche ses proches. "Chacun de nous a eu l'occasion d'apprécier un homme sensible, attentif, modéré, abordable et néanmoins engagé" indique le SIRTI dans un communiqué.


Au cours de son mandat au CSA, Dominique Baudis s'est rendu célèbre en défendant "sans faiblir le lancement de la TNT, qui faisait alors l'objet de beaucoup d'oppositions, montrant autant d'indépendance que de détermination dans sa conviction que la TNT était nécessaire pour l'avenir de l'audiovisuel français".
Les radios indépendantes retiennent également qu'il a conduit un audit des fréquences radio à l'issue duquel il a écarté toute remise à plat de la bande FM selon le schéma des fréquences uniques "qui aurait été défavorable aux radios indépendantes. Il a également arbitré, à la demande expresse du SIRTI, pour le maintien des puissances d'émission des radios indépendantes franciliennes dont la réduction drastique avait un temps été envisagée".

"Il a aussi impulsé la préparation de la RNT"

"Il a aussi veillé à la préservation des équilibres entre les radios indépendantes et les groupes nationaux -notamment sur les marchés publicitaires locaux. Il a aussi impulsé la préparation de la Radio Numérique Terrestre, introduite dans la loi audiovisuelle en 2004, chantier qu'il n'a pu qu'engager avant la fin de son mandat".
Le prochain lancement des émissions de la RNT à Paris, Marseille et Nice sera en quelque sorte, pour les éditeurs de radios indépendantes, l'occasion de rendre hommage à l'action multiforme de Dominique Baudis.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap