L'étau se resserre à Radio France

Jeudi 2 Avril 2015



La grève illimitée à Radio France prendra demain, au seizième jour de ce mouvement, une nouvelle tournure avec l'entrée en lice des journalistes. Sous les coups et dans l'urgence, donc pas forcément dans les bonnes conditions, Mathieu Gallet présente ce matin son projet stratégique à Fleur Pellerin. Sa ministre de tutelle a assuré qu'elle allait "prendre des décisions dans quelques jours".


Force est de constater que le conflit se durcit à Radio France. Si l'on est encore loin de la grève record de 2004, qui avait duré 23 jours, on peut désormais parler d'un tournant dans ce mouvement, entamé le 19 mars dernier, avec la mobilisation, dès demain, des journalistes pour 24 heures. En début d'après-midi, l'intersyndicale de Radio France appelle à nouveau rassemblement devant Matignon. Les syndicats comptent sur une importante mobilisation avant d'être reçus à l'Assemblée nationale.

Au palais Bourbon d'ailleurs où les députés UMP (lire ICI) ont vivement pointé du doigt ce mouvement qui s'éternise et s'enlise. Mardi dernier, même Nicolas Sarkozy a évoqué "le scandale de la grève à Radio France" alors que certains députés envisagent déjà une solution radicale : un limogeage en règle du jeune PDG. En quelque sorte, casser le thermomètre pour tenter de faire baisser la température.

"Radio France ne peut pas continuer à fonctionner comme ça"


L'avenir de Mathieu Gallet

Fragilisé Mathieu Gallet ? La direction évoque un homme "combatif" et "déterminé à faire aboutir son projet". Mais le problème à Radio France, depuis le 19 mars, c'est aussi et d'abord que tout le monde est... déterminé. L'éditorialiste Bernard Stéphan le relevait justement ce matin dans La Montagne : "les organisations professionnelles et la direction sont dans une situation de non-communication totale. Ce qui est pour le moins surprenant dans une entreprise dont le métier de base est la communication".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT