L'audience des radios associatives au beau fixe

Jeudi 15 Janvier 2015

Le Syndicat National des Radios Libres (SNRL) accueille avec satisfaction les derniers résultats publiés par Médiamétrie pour la période Novembre-Décembre 2014. Les radios associatives attirent chaque jour 1 270 000 auditeurs branchés en moyenne 1h47 sur leur station locale.


Avec une augmentation conséquente de leur nombre d'auditeurs cumulés (+ 160 000) et de leur durée d'écoute par jour (+ 11mn) par rapport à la même vague d'audiences l'année précédente, "les radios associatives prouvent que l'information locale et la culture de proximité ont un bel avenir sur nos ondes. Dans les territoires ruraux et insulaires, les radios associatives sont souvent les seuls médias présents sur le terrain de l’information et du lien économique et social" indique le SNRL.

"Si les résultats sous-évaluent la réalité" selon le syndicat (561 radios associatives mesurées sur plus de 600 actuellement autorisées par le CSA), "ils n'en sont pas moins révélateurs d'une tendance qui se confirme vague après vague. Les médias libres, qui donnent autre chose à voir, autre chose à penser et autre chose à entendre au quotidien, ont toute leur place dans le paysage audiovisuel français".
« Dans un monde qui change, la radio performante est celle qui, toujours en éveil, comprend les mutations et les anticipe" a indiqué hier Emmanuel Boutterin, Président du SNRL.

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Janvier 2015 - 16:20 Rentrée réussie pour Generations

novembre-décembre 2016 | septembre-octobre 2016 | avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

36

La catégorie de radios où l’on trouve, en moyenne, les animateurs les plus jeunes sont les radios de catégorie B avec 36 ans de moyenne d’âge. A contrario, dans le périmètre des radios nationales de catégorie E et du service public, l’âge moyen des animateurs est le plus élevé avec 41 ans.












Toute l'actualité #radio de ce mercredi 24 mai. À lire : https://t.co/DnRudiiDrr
Mercredi 24 Mai - 18:38
Kiss FM (@KISSFMFRANCE) organise un "Kiss FM Live". https://t.co/4fTqrVKo1U
Mercredi 24 Mai - 09:01
Les radios Ferarock (@FERAROCK) à "Villette sonique". https://t.co/592hKyAWo4
Mercredi 24 Mai - 08:42





Le Magazine

#89 - Magazine La Lettre Pro N°89

Édouard Baer vous réveille avec Nova  €

La boîte à outils du programmateur musical  €

L’INA : des archives radio consultables par tous  €

Rhône FM, 100% valaisanne  €

Quel avenir pour les radios associatives ?  €

Contact FM : la radio comme à la télé  €

Speed Consulting by Rémy Jounin  €

Les radios américaines captent 10,5% du marché publicitaire local et progressent grâce au digital  €

Radio FG prend le soleil à La Réunion  €

Comment se lancer dans le podcast audio ?  €








Le Magazine

#88 - Magazine La Lettre Pro N°88

Journaliste sportif : le plus beau métier du monde  €

Ina : et voilà la septième promo !  €

HighConnexion innove dans la monétisation des jeux antenne  €

Nicolas Curien : "la bande FM est victime de son succès"  €

Facebook audio veut réinventer la radio  €

Lagardère et l’eldorado africain  €

Durand, maître-intervieweur  €

Europe 1 : une campagne qui roule !  €

Dans les coulisses de la journée Mouv’ à Lille  €