La Lettre Pro de la Radio & des Médias



L'art contemporain africain sur Africa n°1

Jeudi 7 Septembre 2017



Pas facile de parler d’art à la radio… Même si aujourd’hui les plateformes numériques des radios permettent de présenter les œuvres. C’est pourtant le défi que se lance la radio des cultures africaines, Africa n°1 avec un rendez-vous chaque week-end consacré à l’actualité de l’art africain contemporain  intitulé "Art Africa" présenté par Fatou Biramah.


Fatou Biramah sur Africa n°1
Fatou Biramah sur Africa n°1
"L’art africain s’exporte de mieux en mieux hors du continent" explique Dominique Guihot, le PDG d’Africa n°1. "L’année 2017 est particulièrement féconde à Paris : "Afriques Capitales" à la Villette, "Africa Now" aux Galeries Lafayettes, "Art Afrique" à la Fondation Vuitton, "L’Afrique des Routes" au Quai Branly… Africa n°1 accompagne naturellement ce mouvement. Elle le fait en partenariat avec la Fondation Sindika Dokolo, l’un des soutiens de l’art contemporain africain. Chaque semaine,  nous mettons en valeur une initiative artistique liée à l’Afrique quelque part à travers le monde". "Art Africa", présenté par Fatou Biramah, se veut un rendez-vous grand public, qui donne envie de découvrir aussi bien les œuvres que les artistes et d’incarner le dynamisme de l’Afrique en mouvement.
 

Africa n°1 a enregistré au cours de la saison 2016-2017 son plus haut score historique en Ile-de-France avec 137 000 auditeurs chaque jour et une durée d’écoute toujours aussi forte d’une heure et demi. Avec "Art Africa", poursuit Dominique Guihot, "Africa n°1 continue d’affirmer son ambition de radio généraliste africaine qui investit tous les domaines et s’adresse à tous les publics".


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >