La Lettre Pro de la Radio & des Médias


L’Alliance pour la RNT veut faire bouger le CSA

Mercredi 15 Octobre 2014



Trois organisations professionnelles, très impliquées dans le développement de la RNT (Radio Numérique Terrestre) ont donc décidé de se regrouper pour créer "l’Alliance pour la RNT". En s’associant, elles pensent bénéficier de plus de poids vis-à-vis du Gouvernement et du CSA afin qu’ils respectent la loi et l’esprit de cette loi qui impose le lancement effectif de la RNT depuis plusieurs années.


A Paris, on peut, grâce à la RNT, écouter par exemple Radio Monaco © Brulhatour
A Paris, on peut, grâce à la RNT, écouter par exemple Radio Monaco © Brulhatour
En se regroupant, les membres (SIRTI, SNRL et WorldDMB) de la nouvelle Alliance pour la RNT pensent aussi avoir plus de poids face à certains qui tentent désespérément de torpiller ce mode de diffusion qu’ils estiment sans intérêt ou dépassé face à une technologie sous IP.
L’Alliance pour la RNT souhaite d'abord que le CSA avance plus rapidement encore sur le dossier de la RNT alors qu’il semble être au contraire hésitant et se demande s’il ne doit pas une nouvelle fois demander au législateur qu’ils se prononce sur l’avenir de la Radio Numérique Terrestre.

L’Alliance pour la RNT martèle à qui veut l'entendre rappelle que la loi a été votée et doit être désormais appliquée. Elle demande que le CSA lance enfin cette technologie de diffusion sur de nouvelles zones. Dans un premier temps à Strasbourg, à Lille et à Nantes, puis sur l'ensemble du territoire.
A Strasbourg, sa situation de cette ville frontalière fait que de nombreux réseaux français ne sont pas présents et même lorsqu'ils obtiennent des fréquences, ils ne peuvent pas les utiliser car elles entrent en conflit avec celles des radios allemandes.
Tous les grands groupes sont concernés. Il serait d’autant plus judicieux de lancer la RNT sur cette ville que des consultations préalables ont été elles-mêmes lancées depuis longtemps et que le CSA n’a plus qu’à se décider.

A Nantes et à Lyon la RNT est "testée" depuis plusieurs années. De fait, là aussi, les consultations préalables ont été menées et rien ne s’oppose au lancement officiel de la RNT dans ces deux villes.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:17 Que nous dit la RNT à Lyon, Lille et Strasbourg ?