Journalistes : déduisez 7 650 €

Lundi 5 Mai 2014



L’allocation de frais d’emploi pour les journalistes est effective depuis 1998. Elle a été instaurée pour remplacer les 30% de l’abattement dont bénéficiaient auparavant les journalistes. Rappel important : cette allocation n’est pas liée à la carte professionnelle mais à l’exercice de la profession.


Ce dispositif vise les professions journalistiques énumérées au 1° de l’article 81 du CGI, à savoir : les journalistes, les rédacteurs,  les photographes,  les directeurs de journaux, les critiques dramatiques et musicaux. Le bénéfice de ce dispositif est lié à l’exercice effectif de la profession de journaliste.
Par conséquent, la simple possession de la carte d’identité professionnelle de journaliste ne permet pas à elle seule de  bénéficier de ces dispositions. À l’inverse, l’exercice de la profession de journaliste de manière effective et continue sans  détention de la carte ouvre droit au bénéfice de ces dispositions.
Cette allocation de frais d’emploi est à déduire des revenus imposables tirés de la profession de journaliste, soit 7 650 €, pour une activité, à temps plein où partiel.

Il appartient donc aux intéressés de choisir, lors de la souscription de leur déclaration des revenus, la solution qui leur paraît la  plus avantageuse entre la déduction forfaitaire de 10 % avec exonération des allocations pour frais d’emploi (limitée à 7 650 €) ou la déduction des frais réels (le montant des frais réels doit alors être porté cases 1AK à 1DK selon la  personne concernée au sein du foyer fiscal).


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap