Jérôme Fouqueray : "Fun Radio se porte bien"

Mardi 14 Janvier 2014

Jérôme Fouqueray, directeur général de Fun Radio et de RTL2, est un homme heureux. Les satisfactions sont nombreuses. D'abord parce que Fun Radio s'impose comme la deuxième Musicale de France. Ensuite, parce que RTL2 frôle son record historique avec plus de 2 500 000 auditeurs.


LLP - Sur cette deuxième vague, Fun Radio enregistre une nette progression passant de 6.6 à 7.2% d’audience cumulée ce qui correspond à un gain de 300 000 auditeurs. Comment expliquez-vous ce bon en avant après une rentrée difficile ?
JF – Fun Radio réalise une très belle vague novembre/décembre à 3.817.000 auditeurs, avec un gain de 304.000 nouveaux auditeurs depuis la rentrée. C’est la meilleure performance depuis 6 vagues et la meilleure hausse depuis 26 vagues ! L’objectif annoncé en début de saison d’atteindre les 7 points d’audience cumulée est dépassé. Avec ce score, Fun Radio confirme sa place de 2ème radio musicale de France, devant Skyrock, sur tous les critères : Audience cumulée, Part de Marché et Quart d’Heure Moyen. 
 
LLP - Quels sont les points de satisfaction dans la grille ?
Le succès de la grille de Fun radio est total. Le matin,  Bruno bat le record historique d’une matinale Fun radio sur une période novembre/décembre avec 1.839.000 auditeurs, en forte progression sur tous les critères et quelque soit la période de référence. Deux quarts d'heure dépassent la barre symbolique des 500.000 auditeurs, entre 7h15 et 7h45. Toutes les tranches musicales gagnent des auditeurs, notamment la fin d’après-midi (+8% sur un an, +8% depuis la vague de rentrée). Les soirées 20h/2h sont aussi en hausse avec 422.000 auditeurs, portées par Lovin’Fun qui progresse de 17% depuis son lancement, avec un pic à 173.000 auditeurs à 21h.
Jérôme Fouqueray : "Fun Radio se porte bien"

LLP- Les deux créneaux du soir semblent peiner à recruter quelles sont vos explications et donc, vos solutions hormis un travail sur le long terme ?
Vous avez raison, nous avons encore un gros potentiel de progression le soir avec Lovin’Fun et MiKL. C’est une très grande satisfaction de voir nos soirées déjà progresser depuis les lancements de septembre, dans un contexte aussi concurrentiel. Nous allons continuer à travailler toujours avec la même méthode : être à l'écoute des auditeurs !
LLP – Vous revendiquez des bonnes audiences sur cette 126 000. Est-ce à dire qu’il y a longtemps que Fun Radio ne s’était pas portée aussi bien ?
FJ – Fun Radio se porte bien, grâce à la puissance de sa musique et de ses émissions. Nous confirmons la position de 2ème radio musicale de France, obtenue seulement 5 fois dans l'histoire de Fun Radio, toutes depuis 2010. L'équipe dirigée par Sébastien Joseph peut être fière de ces résultats, qui prouvent une nouvelle fois qu'il n'y a jamais de fatalité au déclin.

LLP – Au premier sondage de la saison, RTL2 était passée sous la barre des 5 points. Elle y est toujours. Peut-on espérer revoir la station au-delà des 5 points d’ici la fin de la saison ?
JF - RTL2 frôle son record historique avec une audience cumulée de 4,9 soit 2.575.000 auditeurs , ce qui représente un gain de 134.000 nouveaux auditeurs par rapport à la vague de rentrée, et un recul de quelques dizaine de milliers d'auditeurs seulement par rapport à il y a un an. Chose très importante, RTL2 confirme pour la 14ème fois consécutive son leadership absolu du segment jeune adulte, devant RFM, Chérie FM et Virgin Radio, une situation vraiment inédite et historique pour RTL2.

LLP – L’arrivée de la britannique Louise Ekland aux côtés de Christophe Nicolas dans Le Grand Morning a-t-elle portée ses fruits sur ce créneau ?
JF – Nous sommes très heureux du travail de Louise et du duo qu'elle forme avec Christophe Nicolas. Nous savons que nous pouvons encore gagner sur cette tranche, c'est l'objectif de Guillaume Piau et de l'équipe d'antenne pour crever le plafond des 5 points d'audience !

LLP – Le CSA a publié la semaine dernière un rapport sur les quotas de chanson française. Quelle est la position de Fun Radio sur cette épineuse question ?
JF – Le CSA met en avant deux éléments importants : d'une part,  certaines radios musicales connaissent de vraies difficultés pour respecter les obligations de diffusion de musique francophone ; d'autre part, la piste du plafonnement des titres francophones et/ou la limitation de leur nombre de diffusion n’est pas une piste pertinente.  Ces points de vue constituent des avancées positives, saluées par toutes les radios musicales.  Concernant l'instauration de critères alternatifs pour renforcer la diversité musicale à la radio, les équipes du CSA ont fait un travail important et très inspiré pour essayer de dépasser la logique comptable des quotas, avec une proposition de dispositif modernisé, dont les contours exacts devront sans nul doute faire l'objet d'une concertation avec le CSA.
 
LLP – Le Salon de la Radio aura lieu les 9, 10 et 11 février prochains. Y serez-vous présent avec quelques personnalités de Fun Radio et de RTL 2 ?
JF – Le Salon de la Radio est un événement important et un lieu de rencontre avec tous les professionnels de la radio. J'aurai le plaisir d'être présent avec nos directeurs d'antenne et Karel, pour échanger sur nos pratiques en matière de format musical et de libre antenne.

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Janvier 2014 - 13:50 RTL, toujours, Première Radio de France

avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

21

Les 21 radios de la FRAP (Fédération des Radios Associatives en Pays de la Loire) emploient 87 salariés et 91 équivalents temps plein ainsi que 11 salariés détachés (mis à disposition par une autre structure). La FRAP fédère 1380 bénévoles et 22 volontaires en service civique.












RT @JDUPRAZ: @LaLettrePro vient de paraître avec trois de mes articles qui sont à retrouver : @metropolys / @lionelrosso et micro-trottoir…
Mardi 6 Décembre - 14:47
Le mensuel La Lettre Pro de la Radio (@LaLettrePro) n° 84 vient de paraitre. Découvrez son sommaire ! https://t.co/eGn2wJa0tM
Mardi 6 Décembre - 09:50
CornerJob (@CornerJob_fr) recrute le futur assistant du Morning de Fun Radio (@IPFrance). https://t.co/AC8ZUQNSdm
Mardi 6 Décembre - 09:23




Le Magazine

#83 - Magazine La Lettre Pro N°83

Le MAG 83 - Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Alessandra Sublet veut redonner le sourire aux après-midi  €

Jean-Michel Aphatie : la politique dans le sang  €

Laurent Depret : pigiste devenu pilier  €

Corsica Radio, corsée jusqu’au bout  €

Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Média global : le triple média s’impose naturellement  €

Radio Gâtine tisse sa toile  €

La voix des cultures urbaines  €


Le Magazine

#82 - Magazine La Lettre Pro N°82

Top 50 La Lettre Pro - Radioline août 2016  €

Le meilleur des duos  €

Roselyne Bachelot : Ministère On Air  €

Brigitte Lahaie, une rentrée sur Sud Radio  €

L'Europe au micro  €

Radio Mont-Blanc va prendre de la hauteur  €

Vos partenariats : quelle stratégie adopter ?  €

Alouette en altitude de croisière  €

Axel Noblet : "À Toulouse FM, nous sommes chauvins !"  €