Jazz Light se met à l'heure brésilienne

Mercredi 18 Juin 2014



La webradio créée par Hervé Bedoch propose pendant un mois une programmation musicale qui fait la part belle à la musique brésilienne, coupe du monde oblige ! A découvrir sur www.jazzlight.fr


Impossible d'échapper à la Coupe du monde depuis la semaine dernière. Pour montrer à ses auditeurs que Jazz Light n'était pas une webradio hors du temps, Hervé Bedoch, qui en est le créateur sur la plate-forme Radionomy, a opté du 12 juin au 13 juillet pour une programmation toujours jazzy mais légèrement parfumée à la caïpirinha. Mais si le cocktail brésilien à base de cachaça, de sucre de canne et de citron vert est à consommer avec modération, il n'en est rien pour Jazz Light, dont la play-list a donc été légèrement modifiée pour quatre semaines.
"Trois ou quatre fois par heure, on retrouvera des mélodie de samba, de jazz brésilien, de bossa nova, explique Hervé Bedoch. Ce ne sont pas les artistes qui manquent, que ce soit Stan Getz, Astrud Gilberto, Gilberto Gil, Chico Buarque, Sergio Mendes, Uve Mendes ou Nazare Pereira..."
A écouter sans limite entre les matches (et même pourquoi pas pendant !) sur jazzlight.fr



Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille