Hommage à Jean-Charles Poulat par ses amis

Lundi 20 Juillet 2015





Jean-Charles avait une capacité à attirer puis fédérer les gens, il savait tirer le meilleur de chaque situation.
Jean-Charles avait une capacité à attirer puis fédérer les gens, il savait tirer le meilleur de chaque situation.

Jean Charles Poulat : un passionné de technologie, un pionnier de la Radio.


Jean Charles grandit dans le monde de la sonorisation et dès l’âge de 14 ans il arpentait la région stéphanoise avec son triporteur bleu, d’animations commerciales en mariages.
En 1979 alors qu’il n’avait que 18 ans il créa avec son père : Pierre Poulat, une "radio temporaire" sur la fréquence FM 100MHz pour l’animation des quinzaines commerciales de la ville de Saint-Chamond (Loire). En 1980, avec quelques complices ils fondèrent l’une des premières "radio pirate" nommée "RADIO ST-CHAMOND" qui émis jusqu’en 1981 sur la fréquence de 101MHz. Celle-ci devint après autorisation "JAREZ FM" jusqu’en 1986.


Quelques années plus tard, en 1988, alors âgé de 27 ans, Jean-Charles intégrait le service technique d’NRJ à Paris. A cette période le développement du réseau d’émetteurs FM était à son apogée. Jean-Charles qui aimait relever les défis était dans son élément et participa efficacement aux déploiements des multiples sites et studios. Il s’en suivit une carrière chez TDF, puis NOSTALGIE, retour chez TDF et enfin chez towerCast.
Jean-Charles était de cette génération de passionnés de la Radio qui ont participé à la naissance et au déploiement des radios FM privées. Des émetteurs à tube fabriqués par son père aux multiples évolutions technologiques de la Radio, il a tout connu.

En 1998 il fût le premier à partir avec l’armée française installer une radio au Kosovo en plein conflit.
Plus récemment en 2010, quelques jours seulement après le terrible tremblement de terre subit par Haïti il s’envolait encore. Sa mission : rétablir les radios dont  le fonctionnement était primordial pour la coordination des secours.
 
Les voyages il les affectionnait particulièrement en 4x4 sa seconde passion.
Son espace de prédilection le dessert de la Lybie à la Tunisie en passant par le Maroc il en traversa le nombreux dans plusieurs axes.
Là encore Jean-Charles utilisait la radio pour communiquer. Nombreux de ses camarades face aux augments multiples durent équiper leurs véhicules de  VHF. Matériel qui valait à Jean-Charles de longues explications techniques préalable à toute exploitation par des novices.
Il effectua également d’innombrables heures de formation sur l’exploitation de GPS très sophistiqué qui n’avait pour lui aucun secret.
Question cartographie il était là aussi un expert passionné.
 
Jean-Charles avait un grand cœur
sous une carapace parfois difficile à contourner. Il était toujours disponible pour rendre service, donner un conseil, créé des liens entre les gens.
Ceux qui ont eu la chance de le côtoyer garderons le souvenir d’un homme courageux pour lequel rien n’était impossible, qui aimait réfléchir afin de mettre en évidence la meilleure solution, et cela quelque que soit le domaine technologique.
 
Jean-Charles avait une capacité à attirer puis fédérer les gens, il savait tirer le meilleur de chaque situation.
Par ces quelques lignes nous souhaitons lui dire qu’il nous manque, que nous sommes fiers de l’avoir connu et d’avoir travaillé ensemble.
Nous avons une pensée toute particulière pour son épouse Michèle et ses enfants Marie et Julien.


Philippe Chapot
Fondateur et directeur de la publication de La Lettre Pro de la Radio et des Médias, Philippe... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Philippe CHAPOT le 20/07/2015 10:38
philippechapot
Salut ... Jean-Charles ...

Encore un homme aux cheveux blancs passionné, jovial et constructif qui nous quitte. Salut bien mon père pour moi et amusez-vous bien là-haut.

Philippe

2.Posté par Jacques Donat-Bouillud le 20/07/2015 18:34
Jean-Charles,

Avant tout un passionné du son et de la radio. Un négociateur hors pair. Il savait dénouer des situations compliquées. Il savait être roublard, mais juste ce qu'il faut. Un gros bosseur, un battant, une amitié fidèle. Jamais le dernier quand il s'agissait de terminer une soirée autours d'un verre avec des potes.
Tu nous manques Jean-Charles

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille