Hits Factory fabrique des tubes à la pelle

Jeudi 4 Juin 2015



Cette webradio diffuse uniquement des hits tout en se démarquant du créneau Top 40 de beaucoup de FM et avec comme credo : "beaucoup de hits, mais jamais les mêmes". Explications avec Benoît Marguet, son créateur, et dont l'objectif est "d’offrir uniquement de la musique".


Comment se démarquer en webradio tout en proposant un programme susceptible d'attirer le plus grand nombre d'auditeurs ? C'est la question que s'est posée Benoît Marguet, qui baigne depuis l'âge de 12 ans dans le monde de la radio.
"Aujourd'hui, j'en ai 36 et ma passion reste intact, explique ce Franc-comtois habitant Morteau qui a créé récemment Hits Factory, sur la plate-forme Radionomy. 


"L'objectif était simple, déclare-t-il. Je voulais créer une radio sans le moindre moment de talk. Mon seul but est d’offrir uniquement de la musique, de donner aux gens la possibilité d’écouter sur la longueur sans avoir de répétitions de titres par exemple. 

Eviter le principe Top 40

"Cela permet d’écouter en fond musical au boulot, ou de faire des choses en musique sans avoir d’interruption. Du coup j’ai opté pour une programmation très forte en nouveautés et sons actuels, j’y ajoute un ou deux golds  par heure. Par ailleurs,  J’essaie d’éviter le principe Top 40 des Fm par exemple, ou les titres peuvent être répétés très souvent", conclut Benoît Marguet 
Bref, des tubes à la pelle pour un programme riche, habilement construit et qui, petit à petit, séduit les webauditeurs.
Hits Factory est à découvrir ICI



Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap