Hit Radio s'installe au Burkina Faso et au Togo

Vendredi 24 Janvier 2014



Dans le cadre de son développement à l’international, Hit Radio vient d’obtenir deux nouvelles licences de diffusion au Burkina Faso et au Togo. Après la République Centrafricaine, le Gabon, le Congo, le Sénégal et le Burundi, Hit Radio pourra désormais diffuser à Ouagadougou et à Lomé. Cela porte à 7 le nombre de pays du continent, en plus du Maroc, qui seront couverts par les programmes de Hit Radio. Détails avec Eli Kodjoakou, responsable de développement Afrique pour Hit Radio.


Quelles sont les principales fréquences de Hit Radio sur le continent Africain ?
Hormis les 74 fréquences au Maroc… Hit Radio exploite les fréquences suivantes : 96.1 à Bangui en République
Centrafricaine, 98.5 à Libreville et Port Gentil au Gabon, 89.0 à Brazzaville et 97.7 à Pointe Noire au Congo, le 92.9 à Saint-Louis au Sénégal...


Comment procédez-vous pour vous implanter dans un pays ?
Une fois la licence accordée, nous devons encore attendre la fréquence disponible, négocier avec les opérateurs locaux et identifier un site de diffusion, envoyer nos équipes techniques pour l’installation, puis diffuser nos programmes.

Est-ce que cette stratégie de développement en Afrique est récente ?
Les premiers dossiers de candidatures ont été déposés auprès des autorités concernées en 2010. Cela fait maintenant près de 4 ans que Hit Radio a mis en place une équipe dédiée au projet et pilotée à partir de Lomé (Togo).

Pourquoi avoir choisi un bureau régional basé au Togo ?
Le siège est à Rabat, le bureau régional à Lomé et nous installons des relais de diffusion dans chaque pays. Notre volonté est de nous adapter aux tendances et goûts musicaux des différents pays concernés. C’est en étant plus près de nos auditeurs que nous pourrons juger et mesurer l’efficacité de nos programmes. Nous n’avons malheureusement pas encore d’études d’audience fiables sur les pays que nous couvrons mais nous savons déjà que nous performons puissamment en Centrafrique et au Gabon par exemple.

S’agit-il de programmes spécifiques par pays ?
Il s’agit toujours d’un format musical à destination des jeunes mais la programmation est adaptée à chaque pays cible. Par exemple, accompagner le développement de la scène musicale locale par la diffusion de talents locaux ou encore éditer des programmes de service par région. Donc, oui nous avons développé un programme spécifique par pays : Hit Radio RCA, Hit Radio Gabon, Hit Radio Congo...

74 fréquences pour 1 million 400 000 auditeurs

Radio musicale ciblant les jeunes de 15 à 35, Hit Radio diffuse ses programmes au Maroc grâce à 74 fréquences actives. La station est désormais implantée, ou en cours d'implantation dans 9 pays (Monaco, Belgique, République Centrafricaine, Sénégal, Gabon, Burundi, Togo, Burkina Faso, Congo).

Hit Radio est écoutée par  1,4 million d’auditeurs quotidiens au Maroc (source Radiométrie, vague 7), par 200 000 auditeurs marocains résidant en Europe chaque mois et sa communauté sur Facebook est de un millions de fans.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 18:34 Launch of the Dot-radio by the EBU