Hees promet "de grands changements"

Mercredi 17 Avril 2013



Invité du Buzz Média Le Figaro, Jean-Luc Hees le président directeur général de Radio France s’est exprimé quelques heures après la parution de la vague 126 000. Suite aux audiences en berne pour France Inter et France Info, il a promis "de grands changements".


"Ce n’est pas une grande vague de consommation de la radio" a d’abord analysé Jean-Luc Hees. Le patron de Radio France a également souligné "le bon côté des sondages, quant ils ne sont pas bons, on se remet en cause". Si la grève sur France Inter a directement impacté son audience, le matinalier Patrick Cohen se fait également doubler par RTL sur l’ensemble des quarts d’heure.

Un choc d’audience qui permet de réfléchir

Si France Bleu a signé hier un record, France Info fait grise mine. "France Info est un magnifique instrument (…) à nous de nous remettre en question. J’ai déjà alerté la rédaction. On ne peut pas changer pour changer. Il y aura de grands changements à la rentrée" a annoncé Jean-Luc Hees. Le PDG a souligné "avoir des idées" pour France Info, "très prochainement".
Le mandat de Jean-Luc Hees devrait prendre fin le 12 mai 2014.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >