Hausse du nombre de véhicules intégrant le DAB

Jeudi 3 Novembre 2016



Les chiffres publiés aujourd'hui montrent que l'adoption du DAB dans les véhicules est en croissance sur les marchés clés de l’Europe - plus de 1,7 million de voitures neuves vendues sur la première moitié de 2016 intègrent un récepteur DAB (contre 2,7 millions pour l'ensemble de 2015).



Dans les huit pays étudiés, 31% des voitures neuves sont maintenant équipées en première monte de la norme DAB. Tous ces pays affichent une hausse des taux d'équipement par rapport à 2015. Le Royaume-Uni, la Norvège et la Suisse sont les plus avancés : la grande majorité des voitures neuves sont livrées avec un récepteur DAB en standard.
En septembre, 86% des voitures neuves au Royaume-Uni étaient livrées en avec le DAB en standard (à comparer à 35% au début de 2013).

Fin de la FM en Norvège en janvier

En Norvège, qui commencera à arrêter les transmissions FM en janvier 2017, au moins 78% des voitures neuves venaient avec un équipement DAB au premier semestre 2016 - ce chiffre grimpe à plus de 90% lorsque l'installation par les concessionnaires est incluse. En Suisse, qui prévoit un basculement au numérique pour 2020-2024, 65% des voitures neuves sont livrées avec le DAB+ en standard. Pour la France, 33% des véhicules neufs proposent le DAB en standard ou en option. Les cinq premières marques automobiles qui intègrent le DAB, classées en fonction du volume de récepteurs vendus, étaient Ford, Volkswagen, Renault, Opel / Vauxhall et BMW.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap