La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Fréquence 3 : la webradio historique

Lundi 13 Octobre 2014



Créée au tout début du streaming radio, en 2001, Fréquence 3 continue de diffuser sa programmation généraliste et de proposer des émissions spéciales tous les soirs. Une webradio historique qui résiste à une concurrence farouche et très nombreuse.


C'est le 15 avril 2001 que Fréquence 3 "The French Hit Webradio from Paris" a vu le jour. A cette époque, son créateur Alexandre Martinat n'a que 21 ans et il vient de "débarquer" à Paris. "J'avais chopé depuis tout petit le virus de la radio et j'ai longtemps travaillé pour la radio de mon lycée, se souvient-il. Lorsque je suis arrivé dans la capitale, en 2001, j'ai décidé de créer ma propre radio, l'idéal était de le faire sur internet. C'était le début du streaming." Avec sa programmation Top 40 élargie et des émissions thématiques tous les soirs, Fréquence 3, qui propose, à l'époque, une réelle alternative à l'offre FM, voit son audience progresser rapidement.

"La progression a été fulgurante, se souvient Alexandre Martinat. Nous gagnions 100 nouveaux auditeurs tous les jours. Pour nous, c'était considérable."
Mais, forcément, la concurrence s'est vite développée à la fin des années 2000. "Au début, nous étions seulement une dizaine de webradios, aujourd'hui il y en a 5 000 !" Acteur historique de la radio digitale, Fréquence 3 résiste plutôt bien grâce à un son travaillé et à une base d'auditeurs fidèles depuis 13 ans.
Reste à se financer pour maintenir ce niveau de qualité. Pour cela, Fréquence 3 a choisi de travailler avec TargetSpot (régie leader de la publicité en radio digitale aux Etats-Unis et qui appartient à Radionomy Group) pour monétiser son antenne. De quoi envisager un avenir radieux...
Ecouter Frequence 3


Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >