Frank Lanoux : "l'analyse est risquée"

Jeudi 20 Novembre 2014



Cette rentrée, RMC avait parié sur quelques changements. Plus que des ajustements, il s'agissait de véritables adaptations notamment autour du Super Moscato Show. Des adaptations payantes ? Trop tôt, beaucoup trop tôt pour le dire. Frank Lanoux, le patron de RMC, ne veut s'y risquer. Juste apprécier son score : 7.8% d'audience et ses 4 149 000 auditeurs.


LLP - Quel bilan faites-vous de cette première vague 126 000 ?
FL -
Comme à chaque première vague de Médiamétrie… Il faut attendre la deuxième, la troisième, … une série qui ait du sens pour faire des bilans.
Sur RMC, cette saison est marquée par des changements et l’analyse est risquée.
Hier matin, tout le monde aura noté que des radios ont enregistré des baisses, et, je vais vous dire, dans ce lot, je ne me sens plutôt en bonne posture. Avec 7,8 d’audience cumulée, RMC a toutes les raisons de se sentir au mieux…
 
LLP - Malgré tout qu’est-ce qui fonctionne sur RMC ?
FL –
La grille est à sa place et les performances sont au rendez-vous. Sur cette vague, le meilleur quart d’heure de RMC est enregistré à 08h30 par Jean-Jacques Bourdin pour l’interview politique. A ce moment-là, 906 000 auditeurs sont à l’écoute. Au total, la matinale de Jean-Jacques Bourdin est la plus CSP + des trois Généralistes. Par ailleurs, nous doublons désormais Europe 1 à 9h, sur les moins de 50 ans et nous restons devant toute la journée. Autre nouveauté, Cyril Hanouna est quasiment à égalité avec Vincent Moscato l’après-midi et les soirées consacrées au foot battent un record. RTL et Europe 1 on fait d’autres choix et cela est profitable à RMC qui prend ainsi le leadership.

LLP - Le sport est toujours le fer de lance de RMC ?
FL -
Oui, cela demeure un fer de lance et les résultats de cette vague le démontrent très bien. C’est un élément très fort de la grille, un service que l’on est désormais les seuls à remplir. Nous couvrons l’actualité sportive comme aucune une autre radio ne le fait et je donne rendez-vous ce week-end pour la finale de la Coupe Davis de tennis : Lille accueille RMC et nous allons fournir un spectacle unique à la hauteur de l’événement. C’est aussi pour ça que RMC gagne !


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT