France Inter toujours en grève

Mardi 8 Janvier 2013



Le mouvement de grève débuté hier lundi, et qui perturbe les programmes de France Inter, se poursuit aujourd'hui mardi d'après nos constatations ce matin. Dans la ligne de mire des syndicats : les 4 postes supprimés de l'équipe technique de France Inter "soit une réduction de 20% des effectifs en moins de 2 ans".


France Inter toujours en grève
Ce lundi, 90% des techniciens de France Inter sont en grève (les non grévistes étant CDD), ainsi que 100% des techniciens du centre de modulation, qui gère les liaisons extérieures avec les studios. Le mouvement est également suivi dans des stations locales.

Le motif de ce mouvement de grève est, "contrairement au message diffusé à l’antenne par la direction" selon les syndicats, la suppression de 4 postes de techniciens d’antenne et de production sur 34. 4 autres postes avaient déjà été supprimés en 2011, ce qui fait au total une réduction de plus de 20% des effectifs depuis un an.

Selon l'Intersyndicale, lors de la réunion d’hier soir, que la direction a refusé de considérer comme une négociation, Jean Luc Hees a déclaré : "je ne vais pas discuter avec un préavis de grève".  Selon les syndicats, il a réitéré sa seule proposition, celle de Christian Mettot faite le 21 décembre : levée du préavis pour organiser une "concertation" en maintenant le préalable de la suppression des 4 postes.
 
 

Dernière minute

La grève est reconduite ce mercredi 9 janvier pour une 3ème journée. Décision prise lors de l'AG cet après-midi.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:22 "Concert Très Très Privé" sur RTL2