France Info en direct du Mali

Jeudi 21 Novembre 2013



A deux jours des élections législatives au Mali, et quelques jours après l’assassinat des deux journalistes de RFI, France Info installe son studio à Bamako et consacre une journée spéciale à la situation malienne. Directs, reportages, analyses… Un dispositif pour décrypter et mieux comprendre les enjeux de cette situation politique complexe.


Fabienne Sintes en direct de Bamako, ce vendredi matin entre 8h et 10h
Fabienne Sintes en direct de Bamako, ce vendredi matin entre 8h et 10h
France Info proposera ce vendredi 22 novembre une "matinale exceptionnelle" en direct du Mali. Dans un studio installé au coeur de la capitale malienne, Fabienne Sintes s’entourera d’invités issus du monde politique, culturel et de la société civile malienne. A 8h15, Jean Leymarie recevra un invité de la classe politique malienne. A 8h25,  Le choix culture de France Info partira à la recherche des
Manuscrits de Tombouctou. Le plus de France Info sera consacré à 8h45 aux militaires français déployés à Gao. Enfin, L’hyper Revue de Presse d’Olivier Emond sera consacrée aux difficultés des médias maliens.

France Info proposera également des reportages et des interviews dans les grands rendez-vous de la journée à 12h, 18h et 22h à Gao (les enjeux sécuritaires du Nord-Mali et la grande difficulté du système éducatif), à Tombouctou (le point sur la situation des réfugiés de plus en plus nombreux et de la reprise timide de l’activité économique) ainsi qu'à Bamako (la vie précaire des réfugiés du Nord dans la capitale malienne) avec Sébastien Baer, Hervé Toutain et Grégory Lecalot.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:08 Le digital sourit à Europe 1