France Culture ? "C'est pour vous"

Mardi 8 Septembre 2015



Pour cette nouvelle saison, France Culture revendique demeurer "une radio toujours unique en sa proposition qui fait un pari décliné en quatre verbes : analyser, créer, éclairer, étonner". La chaîne de Radio France compte aussi et toujours jouer un rôle sur ses plateformes digitales.



Guillaume Erner : de France Inter à France Culture
Guillaume Erner : de France Inter à France Culture
Sandrine Treiner, la nouvelle directrice de France Culture avait prévenu avant de lancer la saison : "notre antenne ne sera ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre". Parmi les principaux bouleversements de cette saison 2015-2016, le départ, pour France Musique, de Marc Voinchet qui avait, durant 6 ans, incarné "Les Matins" de France Culture.
Depuis le 31 août, une nouvelle voix réveille donc les auditeurs chaque matin de la semaine à 6h30 : celle de Guillaume Erner "qui transfère son goût du service public sur France Culture et va nous aider, avec la rédaction, des reportages et des chroniques, à décaler le regard". Guillaume Erner avait animé jusqu'à la fin de saison dernière, l'émission "Service Public" sur France Inter. Ce changement qui consiste à "changer la voix qui réveille les auditeurs" est "un événement considérable parce qu'il donne le ton, parce qu'il imprime une manière" a jugé Sandrine Treiner.
 


Mathilde et Martin © Sébastien Lopoukhine
Mathilde et Martin © Sébastien Lopoukhine

Un "Ping Pong" culturel chaque soir

Depuis le 31 août dernier, 10 nouveaux rendez-vous sont proposés aux auditeurs. Parmi eux, l'émission Ping Pong : Un duo joyeux et tonique, Mathilde Serrel (qui a passé 10 ans sur radio Nova) et Martin Quenehen (qui a déjà produit des émissions d'actualités) entend nous démontrer que "la culture est sans limites" . Ce duo "joyeux et tonique" devra faire rimer "érudition et enthousiasme, pour dépasser les discours promotionnels et les cloisons institutionnelles". Entre raison et transgression, Ping Pong propose également le Journal de la culture qui, produit par Zoé Sfez, apporte des informations inédites, des dossiers approfondis.
Enfin, la musique prend, cette saison, une nouvelle place, mais à la manière de France Culture, comme une façon de raconter l’Histoire et les histoires : ce sera sous la houlette de Matthieu  Garrigou-Lagrange, à 15h, du lundi au jeudi.

 

Découverte de la radio de demain

France Culture proposera plusieurs temps forts sur sa grille : une semaine spéciale : "Climat, le jour d’après" (du 14 au 18 septembre), une opération "Elections régionales 2015" autour de magazines, journaux et reportages (à partir du 7 octobre), un week-end spécial à Chicago (les 17 et 18 octobre) ou encore une première "Nuit de la découverte" pour partir à la découverte de la radio de demain autour de jeunes de 18 à 30 ans qui viendront à l’antenne présenter leurs projets de radio, dans tous les styles et tous les genres (dans la nuit du 25 au 26 octobre)...
 

Un offre digital repensée

Le nouveau franceculture.fr (plus de 3.2 millions en moyenne par mois), c’est pour le début de l’année 2016 : il sera adapté aux usages mobiles et aux réseaux sociaux. Il proposera en plus de la plateforme des savoirs (France Culture Plus) et de l’espace dédié aux fictions (France Culture Fictions) un portail consacré au documentaire. Chaque jour, il offre une sélection des meilleurs moments des archives de France Culture depuis 50 ans.
Rappelons enfin que France Culture a enregistré une augmentation de 13% du nombre de podcasts téléchargés : plus de 8 millions de podcasts sont désormais téléchargés chaque mois.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille