France Bleu: une page se tourne à Tulle

Vendredi 26 Juin 2015



La micro-locale de Tulle ferme ses portes aujourd'hui. Cette agence locale dépendait de France Bleu Limousin, et donnait chaque jour des programmes spécifiques à la Corrèze. Mais l'heure est aux économies. Ce matin, c'était la dernière fois que les 5 collègues "décrochaient" ensemble. Avec tous les amis autour d'eux.


La dernière décro, en direct de Tulle, avec un panel d'invités de choix. On aperçoit la députée corrézienne Sophie Dessus. (Photo aimablement prêtée à La Lettre Pro par Pierre Rousseau, technicien de la micro-locale de Tulle).
La dernière décro, en direct de Tulle, avec un panel d'invités de choix. On aperçoit la députée corrézienne Sophie Dessus. (Photo aimablement prêtée à La Lettre Pro par Pierre Rousseau, technicien de la micro-locale de Tulle).

 

"On était au moins 30 personnes ce matin", sourit Jean-Michel Descroix, le directeur de France Bleu Limousin. Il était évidemment sur place, avec son équipe. Et il a mangé avec eux un robuste petit déjeuner composé notamment de pâté corrézien.
Ils n'étaient pas seuls. Avec eux, des auditeurs, des élus locaux... "on a eu la visite de Pascal Coste, le président du Conseil départemental, de la députée Sophie Dessus, du maire de Tulle, Bernard Combes..." Tous ont levé leur mug à la santé de l'équipe, et à celle de la Corrèze.
 

Un nouveau journaliste en recrutement à Brive

Un petit déjeuner corrézien, c'est quelque-chose d'assez sérieux.
Un petit déjeuner corrézien, c'est quelque-chose d'assez sérieux.
La micro-locale ferme, mais sans heurts. Et surtout sans que la logique de couverture du département ne change. "Il y a toujours deux départements à couvrir. Nous ne disparaissons pas de la Corrèze! D'ailleurs, non seulement nous maintenons un poste de Reporter en Résidence à Tulle, mais nous en recrutons un nouveau à Brive!"
L'information a été confirmée en début de semaine par Mathieu Gallet, le président de Radio France, et elle rassérène l'équipe.Il n'y aura pas de casse sociale: tous les salariés de la micro-locale de Tulle (deux animateurs, deux journalistes, un technicien) sont reclassés dans la maison, en Limousin ou dans les départements limitrophes.
Le récit complet sera à lire dans le prochain numéro de LLPR magazine, qui sortira début juillet.


Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap