France Bleu Paris à Beauvais : les radios s’interrogent

Vendredi 13 Novembre 2015



Le SIRTI s’étonne d’apprendre seulement maintenant que le gouvernement ait décidé de préempter la fréquence 106.8 FM qui faisait l’objet d’un appel à candidatures, appel lancé le 28 avril dernier par le CSA. Une unique fréquence qui devrait diffuser le programme francilien de France Bleu 107.1.


France Bleu 107.1 bientôt disponible à Beauvais ?
France Bleu 107.1 bientôt disponible à Beauvais ?
C’est à l’occasion d’une réunion organisée hier par la DGMIC que Radio France a annoncé son intention de préempter l’unique fréquence disponible à Beauvais (Oise-Picardie) pour y diffuser le programme francilien de France Bleu 107.1.
Dans un communiqué, le SIRTI tient à remercier la DGMIC d’avoir renoué le dialogue sur les demandes de réservation prioritaire de fréquences, même si cette réunion intervient très tardivement, soit 7 mois après l’ouverture de l’appel à candidatures sur le CTA de Paris et alors même que le plan de fréquences est connu depuis le 13 février 2014.
Ce calendrier est jugé peu respectueux du travail fourni par les opérateurs privés qui ont mobilisé du temps et des moyens financiers pour construire des propositions viables de candidatures, et peu respectueux du travail du CSA qui a déjà instruit de nombreux dossiers et s’apprête à publier sa décision de sélection des candidats.

En outre, la demande de Radio France sur Beauvais vise à reprendre le programme francilien de France Bleu diffusé sur la fréquence 107.1. A la forme, s’ajouterait aujourd’hui un vrai problème de fond puisque, par cette demande, Radio France passerait outre ses obligations en matière de proximité, telles que définies pour France Bleu dans son cahier des missions et des charges.
Le SIRTI rappelle que la fréquence 106.8 à Beauvais n’est pas issue d’une optimisation de la bande FM mais a été rendue disponible suite à l’abrogation d’une fréquence du secteur privé, et que la mission confiée par le CSA au précédent détenteur de l’autorisation visait au  vivre ensemble dans les quartiers.

Le SIRTI invite le gouvernement à la plus grande sagesse dans la décision qu’il prendra. Pour l'organisation syndicale, autoriser Radio France à préempter l’unique fréquence disponible à Beauvais pour y diffuser le programme de Paris serait un non sens régional, une négation des missions de proximité du réseau des locales France Bleu et viendrait nourrir les inquiétudes des radios privées sur la stratégie de développement de Radio France qui s’apparente chaque jour un peu plus à une concurrence directe avec le secteur privé.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap